Simon Phipps, Monsieur Open Source chez Sun, quitte Oracle et rebondit à l'OSI

L'exode se poursuit à la tête de Sun après l'acquisition de la société par Oracle.

L'exode se poursuit à la tête de Sun après l'acquisition de la société par Oracle. Cette semaine, c'est au tour du directeur Open Source de Sun, Simon Phipps, de tirer sa révérence après près de 10 ans passés chez le Californien, dont cinq ans à piloter les efforts Open Source de la firme. Notamment ceux autour d'OpenSolaris et de la publication du code source de Java.

Phipps devrait rester membre des conseils consultatifs d'OpenSolaris (il vient de se représenter à l'élection de l'Advisory Board), OpenJDK, OpenSPARC et Gnome et devrait continuer ses activités dans le monde du libre. A compter du 1er avril, il deviendra ainsi l'un des directeurs de l'OSI (Open Source Initiative), l'organisation à but non lucratif fondée par Eric Raymond et Bruce Perens en 1998 pour promouvoir les licences libres et le mouvement Open Source. Simon Phipps était jusqu'alors un observateur au conseil d'administration de l'OSI.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close