Microsoft abandonne Windows Essential Business Server

Essential Business Server (EBS), l'offre de serveur Windows pour le mid-market de Microsoft, s'éteindra le 30 juin prochain, après un peu plus de 18 mois d'existence.

Essential Business Server (EBS), l'offre de serveur Windows pour le mid-market de Microsoft, s'éteindra le 30 juin prochain, après un peu plus de 18 mois d'existence. Lancé en novembre 2008 à l'occasion de Tech Ed 2008 à Barcelone, Essential Business Server s'était vu assigner pour objectif de séduire les grosses PME disposant d'un maximum de 300 utilisateurs (contre 75 pour l'offre Small Business Server), en intégrant dans un seul package prêt à l'emploi Windows Server, Exchange et System Center Essentials 2007.

Las, ce nouveau packaging n'a pas réussi à convaincre des PME plutôt à la recherche d'une solution plus économique pour déployer les solutions Microsoft que d'une n-ième variante technique. A l'heure où Microsoft tente d'accélérer la migration des PME vers ses offres Online et de cloud, EBS était aussi sans doute perçu par l'éditeur comme anachronique. Et il a sans doute été d'autant plus facile de le tuer que son succès ne semble pas avoir été spectaculaire.

Pour les entreprises qui avaient choisi EBS, Microsoft va toutefois faire un geste : l'éditeur s'engage à fournir gratuitement aux clients touchés par l'arrêt du produit des versions complètes des logiciels composant la suite (c'est-à-dire Windows Server 2008, Exchange Server 2007 et System Center Essentials 2007). Les clients ont jusqu'au 31 décembre pour en faire la demande sur le site EBS. Notons toutefois qu'il aurait sans doute été moins mesquin de la part de l'éditeur de proposer les versions actuelles de ces produits à savoir Windows Server 2008R2, Exchange 2010 et System Center Essentials 2010, ou de proposer un chemin de migration à tarif préférentiel vers ces versions.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close