Tremblement de terre au Chili : Télécoms sans Frontière déploie une infrastructure d’urgence

Après être intervenue très rapidement en Haïti il y a quelques semaines à peine, l’ONG Télécoms Sans Frontière (TSF) est de nouveau sur la brèche, cette fois au Chili.

Après être intervenue très rapidement en Haïti il y a quelques semaines à peine, l’ONG Télécoms Sans Frontière (TSF) est de nouveau sur la brèche, cette fois au Chili. TSF a dépêché dès le 27 février – date de la 1ère et plus importante secousse (8,8 sur l’échelle de Richter) - une première équipe d'experts en télécommunications d'urgence depuis sa base régionale de Managua, au Nicaragua.

soutenue par le Service d’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO), l’équipe est arrivée lundi matin à Santiago du Chili, légèrement au Nord de l’épicentre de la zone touchée par le séisme. Selon TSF « les premières informations recueillies ont révélé de graves problèmes de télécommunications et d’électricité qui rendent difficiles les évaluations, la coordination et les interventions sur le terrain. Les vols à l’aéroport international de Santiago sont toujours très perturbés. »

En coordination avec les autorités locales, TSF prévoit de déployer des infrastructures permettant d’offrir rapidement un accès Internet haut débit, des lignes téléphoniques prioritaires et tous les équipements informatiques nécessaires à un centre de crise. Les opérations de téléphonie humanitaire ont par ailleurs débuté, permettant à des victimes de donner des nouvelles à leurs proches et de demander une aide personnalisée. Des renforts sont partis du siège international de TSF et de la base régionale de Bangkok et rejoindront les équipes sur place dans les heures qui viennent.

Le Chili déplore au moins 723 morts et plus de 2 millions de personnes affectées par ce tremblement de terre qui a provoqué des dégâts importants dans les régions les plus affectées.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close