Mobile World Congress : 24 opérateurs unis pour un app store commun

Lors du Mobile World Congress, la GSM Association, qui réunit l'essentiel de l'industrie de la téléphonie mobile, a dévoilé le lancement d'un app store commun à 24 des plus grands opérateurs du monde.

Lors du Mobile World Congress, la GSM Association, qui réunit l'essentiel de l'industrie de la téléphonie mobile, a dévoilé le lancement d'un app store commun à 24 des plus grands opérateurs du monde. Ce projet, baptisé Wholesale Applications Community, vise officiellement à éviter la fragmentation des plates-formes applicatives pour smartphones et à unifier les procédures d'approbation pour les développeurs. Cette communauté globale se penchera aussi sur la conception d'un standard commun de développement, attendu dans les 12 mois qui viennent. Ce dernier sera indépendant des terminaux et de leur OS.

Au-delà des bonnes intentions, le projet est surtout une façon pour les opérateurs de contrer la montée en puissance des bazars applicatifs montés par les éditeurs d'OS, à commencer par Apple avec son App Store ou Google avec Android Market. Reste que les opérateurs ont multiplié les alliances ces dernières années en matière de plates-formes applicatives (autour de Linux ou de Java) sans jamais vraiment réussir à convaincre. Joli sur le papier, le projet WAC devra donc survivre aux habituelles luttes de pouvoir et incessants revirements des opérateurs s'il veut porter ses fruits.

Parmi les membres de Wholesale Applications Community, on trouve notamment AT&T, China Mobile, Deutsche Telekom, NTT DoCoMo, Orange, Telefónica, Telenor Group, Sprint, Verizon Wireless et Vodafone. Soit un total d'environ 3 milliards d'abonnés dans le monde, selon la GSM Association.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close