Ken Jacobs, figure Open Source d’Oracle, quitte le groupe

Quelques jours après la conclusion du rachat de Sun par Oracle, des secousses continuent de se faire sentir au sein du nouveau groupe.

Quelques jours après la conclusion du rachat de Sun par Oracle, des secousses continuent de se faire sentir au sein du nouveau groupe. Nouvel épisode cette fois avec l’annonce du départ de Ken Jacobs, chez Oracle depuis 28 ans et surtout l’une des cautions Open Source de l’éditeur. Il a d’ailleurs fait office d’agent de liaison entre Oracle et la communauté MySQL au cours des dernières années, notamment depuis le rachat d’InnoDB, moteur de stockage favori de MySQL.

Du coup, tous ceux qui craignaient de voir Oracle renoncer à l’approche Open Source de Sun – notamment autour de MySQL et de la suite bureautique OpenOffice – vont devoir redoubler de vigilance, Jacobs étant jusqu’alors leur atout maître dans les hautes sphères d’Oracle.

Selon le site Cnet, Ken Jacobs aurait mal vécu le fait de ne pas être nommé à la tête de MySQL après son rachat par Oracle, un poste ayant échu à Edward Screven, architecte en chef de l’éditeur.

En complément :

- La vision d'Ellison après le rachat de Sun : Oracle en 2010 = IBM en 1960

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close