Google, attaqué, menace de se retirer de Chine

Suite à une série d’attaques que le groupe estime provenir de Chine, Google menace se stopper ses activités dans l’Empire du Milieu.

Suite à une série d’attaques que le groupe estime provenir de Chine, Google menace se stopper ses activités dans l’Empire du Milieu. La firme de Mountain View révèle avoir été la cible - ainsi qu’une vingtaine d’autres entreprises - de cyber-attaques mi-décembre, qui ont débouché sur le vol de propriété intellectuelle, a confirmé David Drummond, vice-président du développement et responsable des affaires juridiques chez Google, sur le blog du groupe.

Il affirme avoir des preuves que les cyber-assaillants visaient les comptes Gmail de certains militants des droits de l’homme en Chine, mais seulement deux comptes auraient été forcés avec succès (conférant aux assaillants un accès limité à des informations).

Après avoir dû accepté de censurer ses services pour pourvoir s’implanter en 2006 sur le marché chinois - et s’attirer les foudres des défenseurs des droits de l’homme - Google a décidé de retirer les mesures censurant le contenu de Google.cn, sa filiale locale. Le groupe assure avoir entamé des discussions avec le gouvernement chinois pour suspendre les filtres bridant son moteur de recherche. “Nous reconnaissons que cela pourrait bien déboucher sur la fermeture de Google.cn et éventuellement sur celle de nos bureaux en Chine”, affirme le moteur de recherche.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close