Vinton Cerf milite pour un nuage interopérable

Selon l’un des deux créateurs du protocole TCP/IP, Vinton Cerf, également évangéliste chez Google, le Cloud Computing a un réel besoin de standards et de protocoles d’interopérabilité, tant au niveau de la portabilité des données que des infrastructures.

Selon l’un des deux créateurs du protocole TCP/IP, Vinton Cerf, également évangéliste chez Google, le Cloud Computing a un réel besoin de standards et de protocoles d’interopérabilité, tant au niveau de la portabilité des données que des infrastructures. Vinton Cerf s’est exprimé lors d’une rencontre du très select Churchill Club, explique nos confrères d’Infoworld.

“Les entreprises vont avoir besoin de modifier et migrer leur données, et elles vont solliciter le nuage pour réaliser l’opération”, affirme-t-il. Tout en ajoutant que ces infrastructures devraient également pouvoir interagir entre elles.

La portabilité des données et l’interopérabilité des infrastructures en nuage, comme celles de Microsoft ou Amazon, sont souvent les deux points noirs cités par les entreprises pour expliquer leurs réticences vis-à-vis du Cloud Computing.

En janvier 2009, l’Open Cloud Alliance avait décidé de prendre à bras le corps cette problématique d’ouverture en activant le levier de l’Open Source. En mars 2009, un série d’industriels publiaient l’Open Cloud Manifesto, dont le but était de promouvoir l’usage de standards, mais également d’encourager les éditeurs de Cloud à davantage d’ouverture.

En complément :

- Les développeurs Open Source séduits par le Cloud Computing, même fermé

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

- ANNONCES GOOGLE

Close