Suite au scandale France Télécom, Barbara Dalibard prend le train

Le modèle des télécoms inspire la SNCF qui vient de débaucher Barbara Dalibard - membre du comité de direction générale de France Télécom en charge des services de communication aux entreprises et proche du PDG en difficulté Didier Lombard – pour prendre la tête de son activité TGV. Cette diplômée de l'École normale supérieure et de l'École Nationale Supérieure des Télécommunications a réalisé toute sa carrière chez France Télécom où elle était arrivé en 1982. Elle remplacera Mireille Faugère à la SNCF à compter de janvier 2010. Selon Les Echos, elle sera chargée de mettre en place le futur modèle économique du TGV. Sa nomination intervient alors que l’ouverture du rail à la concurrence vient tout juste de débuter en France.

Le modèle des télécoms inspire la SNCF qui vient de débaucher Barbara Dalibard - membre du comité de direction générale de France Télécom en charge des services de communication aux entreprises et proche du PDG en difficulté Didier Lombard – pour prendre la tête de son activité TGV. Cette diplômée de l'École normale supérieure et de l'École Nationale Supérieure des Télécommunications a réalisé toute sa carrière chez France Télécom où elle était arrivé en 1982.

Elle remplacera Mireille Faugère à la SNCF à compter de janvier 2010. Selon Les Echos, elle sera chargée de mettre en place le futur modèle économique du TGV. Sa nomination intervient alors que l’ouverture du rail à la concurrence vient tout juste de débuter en France. Une situation qu’elle aura eu tout le temps d’appréhender au cours de sa carrière chez FT, soumis en son temps au délicat passage d’un modèle monopolistique à un marché concurrentiel.

Pour approfondir sur Opérateurs et intégrateurs réseaux

- ANNONCES GOOGLE

Close