Rawpixel - Fotolia

Smile et l'EPSI ouvrent une école 100% Open Source

Face à la pénurie de compétences en technologies Open Source, la société Smile s'est associée à l'école d'informatique EPSI pour donner le jour à l'Open Source School, une école entièrement dédiée au logiciel libre. Dès septembre prochain, l'école proposera une formation initiale validée par un diplôme bac + 5 ainsi que de la formation continue et un programme de reconversion pour les informaticiens demandeurs d'emploi.

Le logiciel libre est dans une situation paradoxale. La France jouit d'une excellente réputation sur ce secteur. Le cabinet PAC évalue le marché national à 4,1 milliards d'euros en 2015. Avec un taux de croissance de 9% par an, le marché devrait atteindre 6 milliards d'euros à l'horizon 2020 et représenter alors quelque 13% du marché français des logiciels et des services. Mieux, le secteur de l'Open Source emploie environ 50 000 personnes aujourd'hui et il crée entre 3 000 et 4 000 postes par an, des bac + 3 minimum pour près de 9 postes sur 10.

Mais voilà : les 400 entreprises spécialisées dans le logiciel libre ont du mal à recruter. Pour pallier la rareté des jeunes diplômés compétents, elles assurent elles-même la formation des jeunes recrues en interne. « Nous consacrons environ 1 million d'euros par an à la formation des personnes que nous recrutons », précise Grégory Bécue, directeur associé de Smile, ESN spécialisée dans l'intégration Open Source présente dans 9 pays. En 2015, Smile a réalisé 298 recrutements ; ce qui a porté son effectif à 1000 personnes.

L'écosystème du logiciel libre mobilisé

Conscient de ce manque de formations dédiées, Smile s'est associé à l'EPSI, école d'informatique, pour créer Open Source School (OSS), école d'enseignement supérieur et de formation continue entièrement consacrée aux technologies du logiciel libre. En formation initiale, l'OSS recrutera à bac + 2. Après trois ans d'étude en alternance, les étudiants recevront un diplôme de niveau bac + 5 (titre RNCP de niveau I). Les cours seront assurés à 25% par les enseignants de l'EPSI et à 75% par des professionnels de l'Open Source. Smile assure avoir reçu de nombreuses candidatures en provenance de tout l'écosystème du logiciel libre.

La première promotion démarrera en septembre prochain. L'OSS prévoit d'accueillir 120 étudiants répartis sur les 6 campus de l'EPSI participant au projet (Bordeaux, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes et Paris). « Nous visons 500 étudiants d'ici à 2018/2019 », ajoute Grégory Bécue.

Une opportunité de reconversion pour les informaticiens

Parallèlement, l'OSS propose un important catalogue de formations continues ainsi qu'un programme de reconversion dans le cadre de la Préparation opérationnelle à l'emploi (POE). « Non seulement, il n'y a pas assez de personnes formées à l'Open Source mais il y a également de plus en plus de chômeurs en informatique », souligne Jennifer Châtelet, responsable pédagogique pour la formation continue d'OSS. La POE permet de réorienter les demandeurs d'emplois vers les filières qui recrutent. La formation est alors de 400 heures (330 heures de théorie et 70 heures de stage en entreprise).

Le projet a obtenu le soutien du Programme d'investissements d'avenir (PIA) du gouvernement français. A ce titre, OSS bénéficiera de 1,4 million d'euros, « qui serviront à la création des supports de formation et de plusieurs MOOC. Tous ces outils seront accessibles gratuitement en Creative Commons », précise Grégory Bécue.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close