Des datacenters pour chauffer les villes

Dans sa quête de réduction de l'empreinte énergétique du bâtiment, Telehouse embarquera une centrale de co-génération dans son futur datacenter londonien, Telehouse West, qui permettra de récupérer une partie de la chaleur dissipée par le bâtiment (environ 9 MW) afin de l'améliorer et de la recycler pour le chauffage de bâtiment d'habitations et de bureaux voisins.

Dans sa quête de réduction de l'empreinte énergétique du bâtiment, Telehouse embarquera une centrale de co-génération dans son futur datacenter londonien, Telehouse West, qui permettra de récupérer une partie de la chaleur dissipée par le bâtiment (environ 9 MW) afin de l'améliorer et de la recycler pour le chauffage de bâtiment d'habitations et de bureaux voisins.

Telehouse devrait mettre en service Telehouse West en mars 2010. Le nouveau datacenter fournira près de 19000 mètres carrés de salles informatiques répartis sur 9 étages. Le bâtiment sera irrigué par les réseaux de près de 60 opérateurs et de 300 FAI.

Un tel système de cogénération est aussi en cours de réflexion à Paris pour l'écodatacenter que le groupe Carinae a commencé à construire à Pantin dans les locaux de l'ancien centre de tri postal. Selon Carinae, des discussions sont en cours avec la ville de Bobigny pour réutiliser une partie des 20 MW de chaleur que produira le datacenter une fois achevé (une première tranche de 3850 m2 sur un total de 10000 m2 de salles informatiques sera achevée vers la fin 2010).

Pour approfondir sur Green IT

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close