France Télécom propose un temps partiel senior

Hier, le groupe France Télécom a annoncé être parvenu à un accord sur l'emploi des seniors.

Hier, le groupe France Télécom a annoncé être parvenu à un accord sur l'emploi des seniors. Signé avec quatre organisations syndicales (CFDT, CFTC, CGT, FO), cet accord d'une durée de trois ans concerne tous les personnels français du groupe, quel que soit leur statut. Mesure phare : la mise en place d'un temps partiel senior (TPS) pour les personnels éligibles à la retraite dans les trois ans. Ainsi, un salarié volontaire pour un mi-temps sur 3 ans touchera 80 % de son salaire. S'il accepte de réduire son salaire à 65 %, le salarié travaille alors 18 mois à temps partiel, avant de bénéficier de 18 mois totalement libres. Pendant la durée maximale de trois ans du TPS, le groupe maintient le niveau de retraite du salarié sur une base de 100 % d'activité.

France Télécom estime que cette mesure peut concerner jusqu'à 14 000 personnes sur la durée de l'accord. Et s'est engagé à remplacer 50 % du temps libéré par des TPS par des CDI. "Sur une hypothèse basse de 6 000 personnes optant pour le dispositif, cet engagement représenterait le recrutement de 1 500 personnes en CDI temps plein au cours des trois prochaines années", calcule l'opérateur. France Télécom dit avoir provisionné environ 700 millions d'euros pour financer cette mesure.

Les autres volets de l'accord prévoient la mise en place du tutorat pour faciliter la transmission de savoirs (1 600 tuteurs de plus de 50 ans), des entretiens de fin de carrière pour les personnels atteignant 55 ans ou d'évolution professionnelle pour ceux arrivant à 45 ans.

Pour approfondir sur Formation

- ANNONCES GOOGLE

Close