Fusion Oracle-Sun : une semaine de délai accordée par l'Europe

La Commission européenne a accordé une semaine de délai supplémentaire à Oracle et Sun pour présenter les arguments justifiant leur fusion.

La Commission européenne a accordé une semaine de délai supplémentaire à Oracle et Sun pour présenter les arguments justifiant leur fusion. La nouvelle échéance a désormais été fixée au 27 janvier prochain. Selon l'administration européenne, cette semaine de répit a été accordée suite à une demande d'Oracle.

Rappelons que, le 10 novembre, la Commission européenne a officiellement émis des objections sur le rachat de Sun par Oracle. Pressenties depuis quelques semaines, les remarques de l'Europe portent uniquement sur l'absorption de MySQL - la base de données Open Source aujourd'hui dans le giron de Sun - par le géant mondial des SGBD. Cette procédure bloque, pour l'instant, la fusion entre le constructeur californien et la firme de Larry Ellison.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close