Ericsson a finalisé le rachat de la division mobile de Nortel

Vendredi dernier, le Suédois Ericsson a confirmé avoir finalisé le rachat de l'activité mobile de Nortel, l'équipementier canadien en faillite.

Vendredi dernier, le Suédois Ericsson a confirmé avoir finalisé le rachat de l'activité mobile de Nortel, l'équipementier canadien en faillite. Avec ce renfort, enlevé au nez et à la barbe de Nokia Siemens Networks au terme d'un processus d'enchères, le déjà leader mondial des infrastructures pour réseaux sans fil d'opérateurs se renforce dans les technologies LTE et CDMA. L'acquisition conforte également les positions d'Ericsson en Amérique du Nord, après les contrats récemment signés avec les opérateurs américains Sprint (pour 5 Md$) et Verizon.

La vente, conclue pour 1,13 Md$, se traduit par le transfert de 2 500 employés de Nortel.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close