Résultats : CSC dit merci au secteur public US

Avec un chiffre d'affaires de 4 milliards de dollars lors de son dernier trimestre fiscal clos début octobre (contre 4,2 un an plus tôt), la SSII américaine CSC échappe un peu au jeu de massacre dont sont victimes la plupart de ses homologues.

Avec un chiffre d'affaires de 4 milliards de dollars lors de son dernier trimestre fiscal clos début octobre (contre 4,2 un an plus tôt), la SSII américaine CSC échappe un peu au jeu de massacre dont sont victimes la plupart de ses homologues. La marge opérationnelle s'établit à 8,4 %.

Une résistance toute entière due au poids de CSC dans le secteur public aux Etats-Unis, tout spécialement auprès du département de la défense où la SSII a encore réussi à augmenter sa présence (près de 200 millions de plus en un an). A 1,6 milliards, cette branche progresse de 8,5 %. Elle pèse désormais 40 % du total, 5 points de plus qu'il y a un an.

Les deux autres activités, l'intégration et l'infogérance, encaissent en revanche des reculs sévères, aux environs de 7,5 % sur un an (à taux de change constant).

Pour approfondir sur Secteur public

- ANNONCES GOOGLE

Close