Steve Jobs patron de la décennie, mais pas grâce au Mac

Les fans des machines à la pomme vont pouvoir se réjouir : Steve Jobs, patron d’Apple, vient de se voir décerner le prix de patron de la décennie par le magazine américain Fortune.

Les fans des machines à la pomme vont pouvoir se réjouir : Steve Jobs, patron d’Apple, vient de se voir décerner le prix de patron de la décennie par le magazine américain Fortune. Son titre de gloire : avoir modifié profondément la donne dans trois marchés d’envergure (la musique, la distribution de films et la téléphonie mobile). Le tout ayant permis de multiplier par trente la valeur d'une entreprise pourtant en difficulté au début des années 2000 sur son marché historique ; celui des ordinateurs.

Après avoir créé Apple en 1976 – associé à Steve Wozniak –, Jobs avait pris du recul au début des années 90 avant de revenir aux affaires en 1997, alors qu'Apple dernier allait plutôt mal.

L’IT est d’ailleurs à la fête dans le classement de Fortune puisque Bill Gates – fondateur de Microsoft – ainsi que Larry Page et Sergey Brin – cofondateurs de Google – sont également cités.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close