Satya Nadella pressenti au poste de CEO de Microsoft

L'actuel patron de la division cloud et entreprise de Microsoft serait le favori pour le poste de CEO de Microsoft. Sa nomination pourrait intervenir la semaine prochaine.

Selon le Wall Street Journal et Bloomberg, Microsoft se préparerait à nommer Satya Nadella, le patron des activités cloud de Microsoft au poste de CEO de l’éditeur en remplacement de Steve Ballmer, qui a annoncé son intention d’abandonner les rênes de la firme en août. Après des mois de recherche, qui auront vu le comité de sélection d’un nouveau CEO étudier de multiples possibilités dont les nominations des actuels patrons de Ford, Alan Mulhally, et d’Ericson, Hans Vestberg, le conseil d’administration privilégierait une approche plus conservatrice en orchestrant la promotion en interne d’un cadre de longue date.

Satya Nadella pourrait devenir le prochain CEO de Microsoft

Agé de 46 ans, Nadella est en effet un familier de Microsoft. S’il a débuté chez Sun Microsystems, Nadella a ensuite passé les 22 années suivantes chez l’éditeur depuis près de 22 ans. D’origine indienne (il est né à Hyderabad, la capitale de l’Andhra Pradesh, l’un des états du sud est de l’Inde), cet ingénieur a tout d’abord travaillé sur les technologies IPTV et DRM de Microsoft, avant de piloter le développement de Commerce Server et de BizTalk. Il a ensuite géré la division Business de Microsoft (créée à partir des acquisitions de Navision, bCentral et Great Plains Software) avant de prendre en charge l’ingénierie de la division online et notamment le développement de Bing et MSN. Il a ensuite présidé aux destinées de la division server and tools de Microsoft, l’un des moteurs de la croissance de l’éditeur au cours des dernières années, avant de prendre en charge la division Cloud et entreprise, récemment créée lors de la dernière réorganisation de l’éditeur. 

Nadella dirige désormais le développement de la plate-forme Cloud OS, celui des outils de développement ainsi que les services cloud de l’éditeur et il est sans doute à ce titre l’architecte des futurs services de Microsoft. Il est aussi à la tête d’une organisation dont l’activité est en pleine croissance. Au cours du dernier trimestre fiscal de l’éditeur, les produits serveurs ont vu leurs revenus progresser de 12 %, tandis que SQL Server voyait ses revenus bondir de 25 % (selon Nadella, SQL Server avait passé la barre des 5 Md$ de CA au cours de l’année fiscale 2013) et que ceux de System Center doublaient.

Selon des rumeurs concordantes, la nomination du nouveau CEO de Microsoft pourrait intervenir dans le courant de la semaine prochaine.

 

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close