Le chômage des informaticiens toujours en hausse aux Etats-Unis

En dépit des discours volontaristes tant des politiques que des industriels du secteur, le début de reprise entrevu aux Etats-Unis n’atteint pas encore les salariés.

En dépit des discours volontaristes tant des politiques que des industriels du secteur, le début de reprise entrevu aux Etats-Unis n’atteint pas encore les salariés. Au mois de septembre, de nouveaux emplois du secteur IT ont été détruits avec cependant un ralentissement du nombre de personnes ayant perdu leur emploi. Surtout, on note des créations d’emploi nettes dans les logiciels et services. Un retournement d’autant plus positif qu’avec 1 469 200 salariés, il s’agit du segment employant le plus de personnels en informatique aux Etats-Unis.

Le Bureau of Labor Statistics du gouvernement a recensé sur ce segment 4 500 créations de postes. Insuffisant cependant pour compenser les licenciements dans les autres créneaux de l’IT. Le solde global sur le mois reste négatif, avec 8 100 postes en moins. Sur un an, les salariés de l’IT américain ont vu le nombre de postes chuter de 6,12 %. Un segment est particulièrement touché : celui de la fabrication d’ordinateurs et d’équipements périphériques ou réseau. Le taux de postes supprimés y est largement supérieur à 10 %.

chomage us 091109

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close