Bruxelles pourrait s’opposer au rachat de Sun par Oracle

Selon le Financial Times, la Commission Européenne se préparerait à émettre une objection formelle au rachat de Sun par Oracle.

magit 263 sun europe2Selon le Financial Times, la Commission Européenne se préparerait à émettre une objection formelle au rachat de Sun par Oracle. Citant une source proche de l’enquête, nos confrères indiquent que cette opposition pourrait être officiellement notifiée dans les jours à venir. Elle serait motivée par l’incapacité d’Oracle à répondre effectivement aux préoccupations de la Commission. Des préoccupations centrées notamment sur le devenir de MySQL.

Dans la procédure d'examen de la Commission, une telle objection n'est toutefois qu'un point d'étape, qui ne signifie pas un veto définitif  à la fusion. Elle permettrait en revanche de connaître exactement les raisons du blocage actuel par la Commission et d'avoir une idée des remèdes qu'elle estime nécessaires pour donner son aval au mariage entre Oracle et Sun. La balle serait alors dans le camp d'Oracle pour procéder aux aménagements nécessaires, contester les remèdes suggérés par la Commission ou abandonner pûrement et simplement la fusion (un dernier scénario qui serait sans doute apocalyptique pour Sun).

Fin octobre, Bruxelles avait déjà exprimé sa "déception", et indiqué qu'Oracle n'avait "pas produit, en dépit de requêtes répétées, les preuves véritables" que son rachat planifié de Sun n'induit pas de problèmes de distorsion de concurrence.

Pour approfondir sur Editeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close