Baromètre Apec-Syntec Numérique : l'embellie se confirme

Plus de 31.000 cadres devraient être recrutés cette année dans le secteur informatique. L'expérience reste privilégiée. La pénurie de candidats devrait cependant bénéficier aux jeunes diplômés.

Plus de 31.000 cadres, dont ¾ d'informaticiens, devraient être recrutés en 2011 peut-on lire dans le dernier baromètre Apec-Syntec Numérique. Cela représente une croissance de 14% par rapport à 2010 et de 23% par rapport à 2009. Au cours du premier trimestre, 90 % des entreprises du secteur informatique ont affirmé avoir recruté au moins un cadre, soit 8 points de plus qu'il y a un an et 1 point de plus qu’en 2009 à la même période. Malgré cela, le marché ne parviendra pas à retrouver son niveau de 2007, année au cours de laquelle 37.830 cadres avaient été embauchés dans le secteur. En 2011, les entreprises continueront à privilégier l’expérience. Les recrutements de jeunes diplômés devraient néanmoins être plus nombreux qu’en 2010 dans le secteur et atteindre le chiffre de 9.000.

Avec 60% des embauches, l’Île-de-France reste en tête des régions qui recrutent, les autres régions pesant chacune moins de 10 %. En 2011 comme en 2010, la région Rhône-Alpes devrait occuper la seconde place et bénéficier d'une accélération des recrutements. A un niveau de volume moindre, la dynamique devrait être la même en Aquitaine et dans le Nord-Pas-de- Calais. La région PACA (avec la Corse) devrait quant à elle connaître un niveau de recrutements équivalent à celui de 2010. Les embauches pourraient en revanche faiblir en Bretagne après un très bon cru 2010.

Effet de la reprise de l’activité et de la forte progression des offres, 75% des recruteurs du secteur informatique, contre 61% tous secteurs confondus, disent éprouver des difficultés à trouver des candidats correspondant aux postes à pourvoir, ce qui crée plus d'opportunités pour les jeunes diplômés.

Selon les entreprises interrogées par l’Apec, la publication d’une offre reste en tête des moyens utilisés pour embaucher un cadre dans le secteur informatique (41 % des recrutements). Deux autres méthodes s’avèrent toutefois efficaces : les cvthèques (27 % des recrutements) et la cooptation par les salariés en place (21 % des embauches).

A lire également sur ChannelNews

Le cloud, les smartphones et les réseaux sociaux nouvelles portes d'entrée pour les hackers


Baromètre: Faible visibilité sur la demande de prestations

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close