Emploi IT : la courbe tarde à s'inverser

Peu d'optimisme flagrant dans la note de conjoncture trimestrielle de l'Apec. Pour le 4ème trimestre 2013, les intentions d'embauche en informatique reculent de 4 points par rapport à l'an dernier même période. Et au 3ème trimestre, le nombre d'offres d'emploi IT est en baisse de 3% sur l'an dernier.

Après l'été frileux, l'automne prudent. Selon les relevés trimestriels de l'Apec, au 3ème trimestre 2013, le secteur IT a certes respecté ses prévisions, avec 93% des entreprises ayant recruté au moins un cadre, conformément au taux de 91% d'entreprises ayant déclaré vouloir embaucher. Mais pour le 4ème trimestre, 84% des entreprises IT pensent embaucher. Un taux en recul de 4 points sur l'an dernier même période.

 

L'attentisme est général. Toutes catégories de cadres confondues, 55 % du panel (750 entreprises plus de 100 salariés) ont recruté au 3ème trimestre, autant en proportion d'entreprises que l'an dernier. Mais parmi celles-ci, en volume d'embauches, plus d'une sur trois dit avoir moins recruté que l'an dernier (36% contre 33% l'an dernier). Pour la fonction informatique, c'est le cas de quatre entreprises sur dix. La situation est encore plus dégradée pour l’ingénierie-R&D avec près de la moitié des entreprises ayant recruté qui déclarent un volume d’embauches plus faible que l'an dernier.

 

Pour l'ensemble de la profession informatique – secteur IT et fonction informatique des entreprises inclus – , le volume d'offres d'emploi baisse de 3% au 3ème trimestre 2013 (38 147 offres) par rapport à l'an dernier (39 435 offres). Le recul est particulièrement net pour l'offre d'emploi en informatique industrielle (-18%) et l'environnement web (sites, portails, etc, -14%), tandis que l'informatique de gestion reste active (+11%).
 

Pour autant, l'informatique reste, parmi l'ensemble des fonctions cadres, celle pour laquelle les entreprises disent encore et encore rencontrer le plus de difficulté à trouver des candidatures adaptées (78% des réponses du panel Apec au 1er trimestre 2013, 74% en 2012 même période). La tension étant particulièrement sensible pour les postes liés au développement d'applications Internet et multimedia. La fonction informatique reste celle qui présente un ratio candidatures par offre le plus bas (23 candidatures par offre cette année, contre 19 l'an dernier). A noter que le robinet de l'embauche s'ouvre un peu plus que l'an dernier pour les jeunes diplômés : 45% des entreprises l'envisagent pour le 4ème trimestre 2013 (contre 35% l'an dernier). Mais toujours beaucoup moins que pour les jeunes cadres (+ ou – moins cinq ans d'expérience), cible de l'embauche pour 80% des réponses. Le secteur IT se distingue avec 73 % des entreprises de ce secteur orientant son embauche vers les jeunes diplômés.

 

Le relevé mensuel des offres d'emploi confiées à l'Apec confirme, en septembre, que l'inversion de la courbe de l'emploi – à la baisse ou en stagnation depuis dix-huit mois pour les cadres – n'est pas encore pour tout de suite. Effet saisonnier pris en compte, le volume d'offres d'emploi informatique confiées à l'Apec (26% du total de l'offre d'emploi cadres) est en hausse de 7% sur septembre 2012. Mais cela ne suffit pas à effacer le recul enregistré sur les douze derniers mois (-3%). Pour l'ensemble des cadres, la progression de l'offre d'emploi est de 5% en septembre, quasi nulle sur douze mois.


 

Pour approfondir sur Recrutement

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close