Cloud : Google renforce les garanties de service de ses Apps

Nouvelle pierre dans le jardin de Microsoft. Google renforce les garanties de niveaux de services de ses Apps, sa suite collaborative en mode Saas. Et pointe les bons résultats de son offre comparés à Microsoft Echange et BPOS, le service Saas de Redmond.

Google a mis à jour les accords de niveaux de service (SLA) sur sa suite collaborative en mode Saas, les Apps. Désormais, toutes les indisponibilités seront comptabilisées pour les clients. Auparavant, les interruptions inférieures à 10 minutes ainsi que les opérations de maintenance programmées étaient exclues du décompte.

Selon Google, en 2010, Gmail a connu une disponibilité de 99,984 %, soit une interruption de service limitée en moyenne à 7 minutes par mois. "Nous sommes fiers de ce niveau de service d'autant qu'il a été réalisé sans interruption de service programmée et tout en lançant 30 nouvelles fonctionnalités et en ajoutant 10 millions d'utilisateurs actifs", explique le géant de l'Internet dans un billet de blog. Google ne fournit toutefois pas d'indication sur la disponibilité moyenne des autres services de sa suite (Calendar, Docs, Sites et Video), eux aussi couverts par un SLA de 99,9 % dans leurs éditions payantes.

46 fois plus fiable que Microsoft Exchange

Selon la firme, citant une étude du cabinet Radicati Group, Gmail serait 32 fois plus fiable qu'une messagerie professionnelle gérée en interne. Et même 46 fois plus fiable que Microsoft Exchange, qui connaîtrait plus de 300 minutes d'indisponibilité par mois en moyenne (maintenance et pannes). Concernant le service Cloud du premier éditeur mondial, BPOS, Google glisse perfidement qu'aucune donnée n'est disponible sur la durée des interruptions de service en 2010, mais note que le service a connu 113 incidents en 2010, dont 74 n'étaient pas programmés. Les opérations de maintenance effectuées par Microsoft ont, elles, affecté le service d'une façon ou d'une autre 33 jours sur l'année dernière.

Notons que, en 2008, Google avait connu un certain nombre de pannes sur Gmail et sur le service payant proposé aux entreprises autour de la messagerie. Depuis, la qualité du service n'a plus fait parler d'elle.

En complément :

- Fuite de données dans BPOS

- Microsoft s'excuse pour les indisponibilités de son service de Cloud BPOS

- Gmail pèse moins de 1% d'un marché de la messagerie d'entreprise en forte croissance

- Google Apps : nouvelle offensive frontale contre Exchange

- Bureautique : les Google Apps grignotent du terrain, mais Office 2010 rafle du lourd

- Zimbra lorgne vers la messagerie unifiée et se pose en alternative à Exchange et Notes

- Google transforme Outlook en porte d'entrée de Gmail... Une pierre dans le jardin de Ms Exchange

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close