Google France recrute un ex-Microsoft pour s'occuper de ses activités Entreprise

Google signe un transfert de taille sur le mercato 2011 en allant débaucher son directeur des activités Entreprises chez Microsoft France. Ex directeur des ventes Solutions Cloud Computing à Paris, Eric Haddad pourra mettre en avant l'expertise commerciale acquise chez Microsoft pour vendre les Google Apps...

Un recrutement clé et riche en symbole chez Google qui annonce avoir embauché Eric Haddad, ex directeur des ventes Solutions Cloud Computing et Unified Communications de Microsoft France, pour lui confier le poste de directeur de Google Entreprises pour la France. A ce titre, il aura pour mission de gérer l'équipe commerciale, de développer la stratégie locale de conquête et d'identifier de nouvelles opportunités de croissance, indique Google dans un communiqué de presse.
Chez Microsoft France, Eric Haddad exerçait, lors de son dernier poste, des fonctions commerciales pour les offres de communications et de collaboration auprès des grands-comptes. Au cours de ses 9 ans d'activités chez Microsoft, il a occupé les postes de directeur des alliances stratégiques et de directeur commercial pour le segment Télécom et Media pour l'Europe du Sud, puis pour la France. Cet ingénieur, diplômé de Polytech Orléans et l'ENSEEIHT (Ecole nationale supérieure d'électrotechnique,  d'électronique, d'informatique, d'hydraulique et des télécommunications) et détenteur d'un MBA, a démarré sa carrière en 1989 chez IBM puis a exercé plusieurs postes à responsabilité chez Sun et BEA.

D'emblée, Eric Haddad entend placer les débats sur la crédibilité des offres de Google auprès des entreprises - un segment que Google cherche à conquérir depuis plusieurs années avec ses Apps. Sur le nouveau blog entièrement dédié au marché Entreprises français, il explique avoir été "impressionné par la maturité et le niveau d'attention porté par Google aux préoccupations des entreprises, et notamment sur le sujet de la sécurité des données". Ce dernier point est généralement cité comme étant l'un des freins premiers à l'adoption des offres cloud en environnement professionnel.

Cette arrivée d'un ex-Microsoft dans les rang de Google devrait ainsi contribuer à renforcer cette stratégie de conquête du marché des entreprises françaises. Et pour Eric Haddad, Google a désormais les épaules pour affronter ce marché : "contrairement à quelques années, nous ne sommes plus un acteur de niche", précise-t-il sur ce même blog, ajoutant plus loin que Mountain View est parvenu au fil de ans à façonner une offre professionnelle "complète". Et ce, en se positionnant sur plusieurs couches des environnements professionnels. Eric Haddad cite les Google Apps for Business pour les outils de collaboration et de productivité, mais également le poste de travail avec Chromebook et bien sûr le Iaas et le Paas avec Google App Engine.

Selon Google, plus de 4 millions d'entreprises - tout type de comptes confondu -  dans le monde auraient déjà basculé sur l'édition Entreprises des Google Apps et le groupe gagnerait quelque 5 000 clients par jour. En Europe, Google revendiquait 1 million de déploiements en mai 2011, en progression continue, nous avait alors rappelé le groupe. En France, la croissance serait calée sur le rythme européen.

Gmail : une alternative crédible à Exchange

Surtout, Eric Haddad pourra ajouter un argument de plus sur le terrain des négociations, lorsqu'il sera confronté à Microsoft : celui d'une maturité désormais affichée et reconnue de Gmail, l'outil de messagerie de la firme. Selon un dernier rapport du très sérieux Gartner, le webmail Google aurait confirmé son statut "d'alternative viable" à Microsoft Exchange Online et aux autres solutions de messagerie du marché. Gmail compterait actuellement pour 1% des webmails d'entreprises en mode Saas, pour un marché total compris entre 3% et 4%, nous explique le Gartner. Surtout, note le cabinet, c'est le seul outil de messagerie à avoir progressé dans les entreprises, aux côtés d'Exchange bien sûr. Soulignant la perte de vitesse des Lotus Notes et Novell Groupwise, notamment.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close