EMC dévoilera ses nouvelles baies de stockage unifiées, les VNX, le 18 janvier

Le 18 janvier prochain, EMC devrait dévoiler ses nouvelles baies de stockage unifiées, les systèmes VNX, combinant les capacités des actuels Clariion et Celerra. LeMagIT a pu obtenir plus de détails sur les caractéristiques de ces systèmes en consultant des documents publiés par inadvertance sur le site communautaire du constructeur.

EMC devrait dévoiler le 18 janvier aux Etats-Unis sa nouvelle génération de systèmes de stockage modulaires combinant les fonctions des actuelles baies SAN Clariion et des baies NAS Celerra. Les baies VNX sont des systèmes de stockage à personnalité multiples qui peuvent, selon les configurations, fonctionner soit en mode bloc, soit en mode fichiers, soit en mode unifié. Dans ce dernier cas, elles offrent simultanément des services en mode bloc et en mode fichiers, à l'instar des baies de stockage FAS de NetApp.

D'après les documents que LeMagIT a pu obtenir sur le site public de communauté d'EMC (oups...), l'une des grandes nouveautés des systèmes VNX est l'abandon de l'usage de Fibre Channel pour la connexion interne des disques, au profit de l'interface SAS. Un choix qui devrait se traduire par une réduction des coûts pour le constructeur, dont il reste à voir si elle se traduira par une baisse des prix publics. Une autre certitude est la présence prééminente d'Intel dans l'annonce. On sait qu'EMC utilise en général les dernières générations de puces Intel, mais aucun changement dans les gammes serveurs du fondeur n'est attendu avant la fin de l'année 2011 (avec l'arrivée des Xeon "Sandy Bridge"). Sauf surprise, les nouveaux systèmes devraient donc continuer à utiliser une version embarquée des Xeon 5600.

5 modèles offrant des performances jusqu'à 3 fois meilleures que les systèmes actuels

Un point sur lequel le constructeur insiste toutefois est celui des gains de performances qu'offriront les nouvelles baies. EMC laisse ainsi entendre que les systèmes VNX seront 3 fois plus performants que les modèles antérieurs tant en matière de bande passante qu'en matière d'IOPS (entrées/sorties par seconde). EMC promet ainsi que son haut de gamme devrait dépasser la barre du million d'IOPS.

Selon nos informations, les systèmes VNX seront déclinés en 5 modèles, VNX 5100, 5300, 5500, 5700 et 7500, se différentiant par leur nombre maximal de contrôleurs, le nombre de boucles SAS supportées pour la connexion de disques durs et le nombre de cartes d'entrées sorties offert. Au total, une baie VNX haut de gamme devrait pouvoir accueillir jusqu'à environ 1000 disques. Le constructeur proposera un choix de SSD (100 et 200 Go), de disques SAS à 15000 tr/mn (300 et 600 Go/s) ainsi qu'un disque SAS capacitif à 7200 tr/mn (2 To). Comme dans les Clariion actuels, une partie de la capacité des disques SSD pourra être affectée au cache (technologie dite FAST Cache). Ainsi, selon les documents obtenus par LeMagIT, la capacité maximale Fast Cache du VNX5100 sera de 100 Go, celle du VNX5300 de 500 Go, celle du VNX 5500 de 1To, celle du VNX 5700 de 1,5To et celle du VNX7500 de 2,1To. Le cache Fast Cache nécessitant des disques SSD en mirroir, cela signifie que ces systèmes pourront utiliser respectivement un maximum de 2, 10, 20 , 30 et 42 disques SSD de 100 Go pour le cache.

Si les documents obtenus par LeMagIT ne précisent pas les configurations des trois modèles d'entrée de gamme VNX, on en sait en revanche un peu plus sur les capacités des deux modèles haut de gamme, les VNX5700 et 7500. Le premier supporte quatre bus SAS pour la connectivité de disques internes et devrait donc offrir une capacité disque similaire à celle de l'actuel Clariion CX4 Modèle 480. Configuré en mode bloc, le VNX 5700 peut supporter jusqu'à 4 cartes d'entrées sorties PCI-express, soit un maximum de 16 ports FC 8Gbit/s ou 16 ports Gigabit Ethernet ou 8 ports 10 Gigabit pour la connectivité iSCCI ou 8 ports 10 Gigabit pour FCoE. En mode unifié, le système peut accueillir jusqu'à 4 datamovers (passerelles NAS). Le VNX7500, de son côté, supporte jusqu'à 8 bus SAS (soit l'équivalent en nombre de disques de l'actuel Clariion CX4 modèle 960) et offre un nombre de ports similaire à celui du VNX 5700 en mode bloc. Configuré en mode unifié, le nombre de ports disponibles pour les serveurs hôtes est toutefois réduit lorsque l'on porte le nombre de datamovers à leur maximum (8 datamovers), une partie de la capacité I/O étant sans doute utilisée pour la connexion des datamovers au back-end de stockage.

EMC devrait officiellement lever le voile sur les capacités détaillées des systèmes VNX le 18 janvier aux Etats-Unis (voir à ce propos le site de "teasing" d'EMC) et le 19 janvier en Europe, lors d'un événement organisé à Londres.

vnx7500

Les capacités du VNX7500, selon un document d'EMC

Pour approfondir sur SAN et NAS

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close