EMC dévoile sa première baie 100% Flash

Le constructeur propose désormais une version de sa baie VNX 5500 configurée uniquement avec des disques à mémoire Flash. Selon lui, les performances de la baie sont 10 fois supérieures à celles des baies de disques pour les applications transactionnelles tandis que le coût par transaction est divisé par cinq.

Joe Tucci l’avait laissé entendre lors du dernier EMC World de mai, c’est désormais chose faite. Le numéro un mondial du stockage vient de mettre à son catalogue une version de sa baie unifiée VNX équipée uniquement de disques SSD.

Des performance transactionnelles multipliées par 10

Cette baie 100% flash, 3U VNX5500-F, est mise en avant par EMC pour les applications transactionnelles critiques. Selon le constructeur, ses performances en environnement de base de données sont dix fois supérieures à celles de la déclinaison à base de disques durs classiques, avec un coût par transaction réduit de 80%. La disponibilité de la baie est aussi annoncée comme étant de type cinq « 9 » (99,999%), ce qui se traduit par une indisponibilité moyenne de 5,26 minutes par an.

La baie VNX5500-F semble en fait n’être qu’une configuration spécifique de la baie VNX5500 dont elle reprend les caractéristiques générales en matière de format, de contrôleurs et de mémoire. Elle peut accueillir de 25 à 250 disques SSD à interface SAS 6 Gbit/s d’une capacité de 100 et 200 Go. Sa capacité maximale brute est de 5 To. Comme les modèles à base de disques, la baie VNX5500-F fournit des services SAN en mode Fibre Channel ou Ethernet (iSCSI et FCoE) et peut aussi fournir des services NAS via ses contrôleurs intégrés x-Blade.

De nouvelles options pour doper les performances des baies VNX

EMC poursuit par ailleurs ses efforts d’accroissement des performances de la gamme VNX avec le lancement d’une option dite « high bandwidth » (ou large bande passante) pour les modèles VNX7500 et VNX5500. L’astuce consiste à ajouter 4 ports SAS 6 Gbit/s au contrôleur pour permettre le raccordement à plus haut débit des tiroirs de disques. Grâce à cette option, un VNX7500 peut délivrer un débit de données plafond de 14 Go/s de quoi faire face aux applications vidéo et multimédia les plus exigeantes, par exemple. Un VNX5500 peut quant à lui atteindre 6.5 Go/s soit environ 50 % de mieux que sans l’option « high bandwidth ».

Support des disques de 3 To

Le constructeur d’Hopkington a aussi profité de ses rafraîchissements de ses gammes pour annoncer la disponibilité de nouveaux disques SAS Near Line de 3 To de capacité et de nouveaux tiroirs de disques 4U capables d’accueillir 60 disques (ce que proposaient déjà d’autres concurrents comme DDN sur plusieurs modèles). De quoi porter la capacité maximale de stockage d’un rack VNX à 1,6 Po.

A lire aussi sur leMagIT :

• EMC va combiner les Clariion et Celerra en une plate-forme unique

Toute l'actualité sur les baies VNX et VNXe d'EMC

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close