Prosodie se lance dans les infrastructures en cloud

L'opérateur a récemment dévoilé Flecs, une offre d'infrastructure en cloud proposée en mode mutualisé - Flecs Apps - et en mode privé - Flecs Entreprise. Selon le mode retenu, ces solutions s'appuient soit sur une infrastructure virtualisée avec Hyper-V soit sur une infrastructure virtualisé avec VMware.

Connu historiquement pour ses activités dans le domaine des applications interactives (la société opère un large nombre d’applications d’information, de e-commerce, de téléprocédures ainsi que les portails de plusieurs grands groupes), l’opérateur Prosodie a récemment enrichi l’offre de sa division infogérance avec plusieurs solutions de cloud.
Dans un entretien avec LeMagIT, Jean-François Tessier, le directeur marketing et solutions de Prosodie explique les raisons qui ont amené l’opérateur à se lancer dans cette activité.

LeMagIT : Prosodie est connu pour ses activités autour des applications clientes interactives, combinant voix et applications informatiques (notamment dans le domaine du CRM ou de l’information en ligne) et pour ses solutions en matière de prépayé et de paiement électronique. Récemment vous avez annoncé une offre de cloud baptisée Flecs. Pourquoi une telle annonce ?
Jean-François Tessier : Depuis plusieurs années, nous avons développé une activité autour des infrastructures du système d’information afin de répondre à la demande de nos clients. La division infogérance de Prosodie a une activité autour du run (partie production). Afin de répondre aux besoins de nos clients, nous nous retrouvons à opérer des pans de SI client qui sont chez nous ou chez des tiers. Même si nous ne nous considérons pas comme une SSII, nous intervenons très en amont chez nos clients. Nous travaillons ainsi régulièrement sur la définition d’architectures de SI et nous nous sommes aussi renforcés sur la partie intégration (validation et construction d’architecture). De là à définir notre propre architecture cloud, il n’y avait qu’un pas, que nous avons franchi.

LeMagIT : Comment cela se présente-t-il concrètement ?
Jean-François Tessier : Le premier pan de notre offre cloud repose sur un environnement mutualisé baptisé Flecs Apps qui accueille des applications transactionnelles frontales (site web collaboratif, portails...). Dans FlexApps, l’unité est une VM préconfigurée avec des composants tels que PHP, MySQL, Apache, des CMS (EZPublish), les suites Microsoft (SharePoint Link et Exchange), ou des serveurs d’applications Java (JBoss). Mais cette VM a été bâtie par nous et elle a déjà des niveaux de service. On l’accompagne de services de gestion des incidents et des changements techniques (OS, SGBD...). Tout cela repose sur une plate-forme physique spécifiquement conçue pour accueillir FlexApps. De notre point de vue, ce qui est fondamental pour le client est qu’un interlocuteur unique s’engage sur le service.

LeMagIT : Si le premier pan est mutualisé, cela veut dire que le second est privé ?
Jean-François Tessier : L’infogérance chez Prosodie a toujours été une somme de dédié et de mutualisé. Et nos premiers pas sur le cloud ont, en fait, été effectués sur des clouds privés virtualisés et dédiés. Flecs Entreprise est la traduction de ce constat. Cette offre nous permet au travers d’infrastructures virtualisées et standardisées d’apporter des coûts moindres, des engagements stricts en matière de capacity planning, ainsi que des engagements de disponibilités supplémentaires. Les deux modes, Flecs Apps et Flecs Entreprise, sont disponibles dès maintenant. En fait, nous avons déjà des clients sur l’une et l’autre. Nous avons voulu avoir des clients dessus avant de les annoncer. A terme, nous aurons aussi une offre de pilotage d’offres de cloud tierces. Ainsi, nous pourrons proposer à nos clients de gérer aussi bien les ressources qui sont dans notre cloud que celles qu’ils utilisent dans des cloud opérés par des tiers.

LeMagIT : Qu’en est-il des technologies utilisées par Prosodie pour bâtir les offres Flecs ?
Jean-François Tessier : Flecs Apps s’appuie sur Hyper-V et System Center Virtual Machine Manager pour sa composante de virtualisation. System Center Operations Manager et System Center Configuration Manager sont utilisés pour le pilotage de l’infrastructure et des environnements systèmes. Pour Flecs Entreprise, nous laissons nos clients libres de choisir entre une infrastructure sous Hyper-V ou sous VMware vSphere.

LeMagIT.fr : Pourquoi ce choix de Microsoft ?
Jean-François Tessier : Nous avons benchmarké les deux environnements de Microsoft et VMware et notre expérience des environnements Microsoft ainsi que la roadmap Microsoft nous donnent toute confiance dans notre choix. (...) Mais nous proposons les deux technologies aujourd’hui car beaucoup de clients sont partis avec VMware et nous demandent cet environnement. Pour nous, la technologie est finalement secondaire. Ce que nous demandent avant tout nos clients, c’est que nous apportions les autres services qui font Prosodie et que nous leur proposions de nouveaux modèles tarifaires modernes adaptés à leurs exigences métiers. Par exemple, nous avons des clients dont le SI repose sur des serveurs physiques et qui nous consultent pour que nous les conseillons dans la refonte de leur infrastructure en mixant serveurs physiques, Flecs Apps et Flecs Entreprise. Le tout dans la perspective de réduire leurs coûts, mais aussi d’améliorer la flexibilité de leur SI.

LeMagIT : Justement pour des raisons de coûts, nombre de fournisseurs de cloud ont aussi fait le choix de briques libres pour la partie infrastructure...
Jean-François Tessier : Pour ce qui est de l’Open Source, il faut être clair. Ce sont des technologies que nous manipulons et que nous opérons depuis longtemps. Le problème avec le cloud est que nous sommes sur des marchés qui bougent vite. En la matière, la limite de l’Open Source est qu’on est dans un monde communautaire qui est encore indécis. Ce qui n’est pas le cas de VMware et Microsoft. Or, on touche là au coeur de notre outil industriel.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close