Un ex-Steria appelé au chevet de Fujitsu France

Fujitsu Services France se dote d’un nouveau directeur général pour la France en remplacement de Michel Ducroizet. Dans la pratique, ce successeur, un ex-directeur régional de Steria, Hervé Garnousset, sera aussi patron de Fujitsu Technology Solutions France où la restructuration a laissé des traces

Un successeur vient enfin d’être trouvé à Michel Ducroizet, qui avait quitté son poste de directeur général France de Fujitsu Services au début du mois de janvier dernier. Il s’agit de Hervé Garnousset, jusqu’à présent directeur des régions Nord et Sud de la France de Steria. Sa nomination ne sera officielle que dans quelques jours mais le nouveau directeur est déjà dans les locaux. L’intérim de la présidence de Fujitsu Services France était assuré depuis six mois par Pierfilippo Roggero, senior vice-président Europe du Sud et de l’Ouest.

Dans un contexte de fort recul des ventes

Cette nomination intervient alors que le rapprochement entre les filiales françaises de Fujitsu Services (FS) et Fujitsu Technology Solutions (FTS) est effectif depuis février-mars. Les deux entités continuent d’exister juridiquement mais FS a pris possession du fonds de commerce de FTS via un contrat de location gérance. Olivier Spreafico continue d’assurer la direction générale de FTS mais, dans la pratique, c’est le patron de FS qui préside aux destinées des deux entités, désormais regroupées dans les mêmes locaux à Asnières (92).

A ce titre, le nouveau dirigeant France aura à gérer l’épineux problème du recul de l’activité de FTS. En un an, celle-ci aurait, selon des rumeurs internes, reculé de 50 %. L'activité retail de la marque aurait rétréci comme peau de chagrin et l'activité serveurs n’aurait pas encore profité de la stratégie autour des infrastructures annoncée l’année dernière lors de la restructuration. Des difficultés qui sont peut-être à l'origine de l'éviction de Kai Flore de son poste de président Pdg de Fujitsu Technology Solutions, l’entité issue du rachat par Fujitsu à Siemens de ses parts dans leur co-entreprise Fujitsu Siemens Computer.

En complément :

- Crise chez Fujitsu Technology Solutions : Kai Flore, le CEO, démis de ses fonctions

- Stockage : Fujitsu joue sa propre carte... au détriment des partenariats avec EMC et NetApp ?

- Fujitsu veut licencier près de 2/3 des salariés de l'ex-Fujitsu-Siemens en France

- Fujitsu-Siemens va licencier 12% de ses salariés allemands

- Fujitsu prend le contrôle de 100% de Fujitsu Siemens pour 450M€

Egalement sur ChannelNews :

- Overlap : pertes de 5,2 M€ pour l’exercice 2009-2010

- Apalia : un acteur du cloud s'installe en France

Pour approfondir sur Constructeurs

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close