HotChips 2010 : AMD, Intel et IBM lèvent le voile sur leurs futures puces serveurs

La conférence HotChips qui s'ouvrira le 22 août prochain à l'Université de Stanford sera l'occasion pour AMD, IBM et Intel de dévoiler les caractéristiques de leur nouvelle génération de processeurs pour serveurs. AMD doit notamment discuter de sa nouvelle architecture Bulldozer, tandis qu'Intel dévoilera les capacités de Westmere -EX. Les deux puces sont attendues au premier semestre 2011. IBM quant à lui doit enfin lever le voile sur le processeur z11 qui motorisera sa nouvelle ligne de mainframes attendue au second semestre 2010.

Logo HotChips 2010La conférence Hotchips qui s'ouvre le 22 août à l'université de Stanford, devrait permettre de lever le voile sur les architectures processeurs serveur et client qui s'inséreront dans les machines de la fin de l'année 2010 et de la première moitié de l'année 2011.

La conférence, qui est traditionnellement utilisée par les grands constructeurs et fondeurs pour présenter en avant-première leurs dernières innovations, sera cette année marquée par plusieurs sessions très intéressantes. Intel devrait notamment en dire un peu plus sur la prochaine génération de ses puces serveurs haut de gamme, dont le nom de code est WestMere-EX. Cette future génération de puces, attendue en principe avant la fin du premier semestre 2011 est conçue pour succéder aux actuels Xeon 7500 octo-coeurs pour serveurs quadri-socket et plus. IBM présentera les caractéristiques de la puce z11, qui doit animer d'ici la fin de l'année la prochaine génération de ses grands systèmes System z. Enfin AMD lévera le voile sur le design de ses coeurs Bulldozer (qui succéderont aux actuels coeurs pour serveurs des Opteron 6100 et 4100) et Bobcat (sa prochaine architecture pour processeurs de PC ultra-portables, destinée à concurrencer l'Atom et les processeurs à bas voltage d'Intel).

10 coeurs dans le WestMere-EX d'Intel, contre 16 dans l'Interlagos d'AMD

Dans une session prévue le 24 août à 15h, deux ingénieurs d'Intel, Dheemanth Nagaraj et Sailesh Kottapalli présenteront les caractéristiques essentielles de WestMere-EX et notamment son aptitude à supporter jusqu'à 20 threads en parallèle. Logiquement, si Intel ne fait pas évoluer sa technology de multi-threading, cela signifie que WestMere-EX disposera de 10 coeurs par processeur, chacun capable de traiter deux threads en parallèle.

Face à WestMere-EX et au prochaines puces pour serveurs bi-socket à architecture Sandy-Bridge, elles aussi attendues pour le second trimestre 2011, AMD devrait aligner ses nouvelles puces à architecture Bulldozer. Bulldozer, sur lequel AMD devrait lever le voile lors de Hotchips le 24 aoûtà 17h, est un coeur entièrement nouveau, qui devrait notamment être utilisé par AMD pour ses puces à 16 coeurs Interlagos, attendues en principe au premier semestre 2011. Les coeurs Bulldozer supporteront l'ensemble des extensions multimédias d'Intel notamment SSE4.1 et SSE4.2, mais aussi les instructions AVX ajoutées récemment aux puces serveurs du numéro un mondial et le jeu d'instructions vectorielles FMA3 et FMA4 (fused multiply-add). Bulldozer supportera aussi les fonctions d'encryptage AES ainsi que l'extension CLMUL (Carry-less Multiplication). Les coeurs Bulldozer seront groupés dans des modules de deux coeurs partageant leur cache de niveau 2. Un processeur Interlagos incorporera 8 de ces modules.

Côté portable, AMD devrait enfin riposter à Atom avec son coeur Bobcat attendu lui aussi au premier semestre 2011. Bobcat devrait selon AMD fournir 90% des performances d'un coeur standard mais dans une enveloppe de consommation allant de moins de 1W à 2W selon les modèles. AMD devrait intégrer deux coeurs Bobcat ainsi qu'un coeur graphique au sein du processeur Ontario, destiné aux netbooks, tablettes et autres PC ultra-portables à basse consommation.

IBM devrait lever le voile sur le processeur du System z11

Comme il l'a fait pour les précédentes générations de ses puces z, Big Blue entend profiter de ce 22ème HotChips pour en dire un peu plus sur les caractéristiques techniques de la puce z11 qui sera au coeur de sa prochaine génération de grands systèmes, attendue pour le 3ème ou le 4ème trimestre 2010. On en sait pour l'instant peu sur les caractéristiques du z11, sinon qu'il s'agira bien sûr d'une puce 64bit et que sa fréquence pourrait être sérieusement dopée par rapport à celle des puces actuelles.

Logiquement, le nouveau processeur 64bit  z11 devrait être gravé en 45 nm (comme le Power 7) et pourrait embarquer le support du SMT (Simultaneous Multithreading). La réduction de gravure devrait permettre de doper la fréquence de fonctionnement et donc de gagner encore un peu plus en performance. Mais au-delà des capacités mêmes de la puce, ce sont les indiscrétions d'IBM sur la vocation du z11 qui éveillent l'intérêt. Big Blue entend semble-t-il positionner le System z11 comme l'orchestrateur des futurs datacenters. Il s'agirait, selon Big Blue, de délivrer le meilleur des mondes Unix, Mainframes et x86 - le System z se chargeant de répartir les "workloads" sur l'architecture la mieux adaptée pour les traiter. Pour savoir comment IBM entend réussir ce miracle, il faudra toutefois patienter encore un peu...

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close