Déjà Noël : Citrix offre à Microsoft une solution de reprise après désastre pour Hyper-V

Citrix a annoncé aujourd'hui le lancement d'une solution de reprise après désastre pour Hyper-V de Microsoft, une solution censée apporter à l'hyperviseur de Redmond des fonctions similaires à celles de Site Recovery Manager pour vSphere. Proposé à un prix très compétitif, dans le cadre des offres Citrix Essentials, Citrix Site Recovery n'est toutefois disponible pour l'instant que pour Hyper-V et pas pour l'hyperviseur maison, XenServer 5.5.

A Redmond, le Père Noël a un peu d'avance cette année... Citrix vient d’apporter une brique essentielle à l’offre de virtualisation de Microsoft, en annonçant la disponibilité de Citrix StorageLink Site Recovery pour Hyper-V, une solution de reprise après désastre automatisée, dont les caractéristiques rappellent celles de VMware Site Recovery Manager (SRM) sur vSphere.

StorageLink Site Recovery permet aux administrateurs systèmes de modéliser, tester et gérer leurs scénarios de reprise après désastre pour leurs environnements virtualisés avec Hyper-V. Le logiciel s’appuie pour cela sur son aptitude à piloter les fonctions de réplication des baies de stockage supportées (pour l’instant les baies LeftHand P4000 de HP et l’ensemble de la gamme NetApp) et sur son moteur de workflow qui permet aux administrateurs de modéliser de façon ordonnée les tâches à exécuter pour ressusciter un environnement de production défaillant sur un site de secours. Le logiciel permet aussi de déplacer un environnement de production de façon planifiée en cas d'opérations de maintenance. La liste des baies supportées par Site Recovery devrait s’accroître progressivement, les constructeurs devant valider leurs solutions de réplication à distance avec les dernières versions de StorageLink.

Intégration au System Center de Microsoft

StorageLink Site Recovery est disponible gratuitement dans le cadre de l’offre Citrix Essentials Express, qui permet de tester la solution sur un cluster de deux serveurs virtualisés avec un nombre illimité de VM sans dépenser un centime. Au-delà de deux serveurs, il faut toutefois souscrire aux versions évoluées (licences entreprise et Platinum) de Citrix Essentials, le bundle d’administration de Citrix pour Hyper-V. Citrix Essentials inclut la fonction de reprise après désastre, ainsi que des fonctions avancées de provisionning d’environnements physiques et virtuels, d’automatisation, de lab management (création d'environnements de tests) et de stage management (basculement en production). L’outil s’intègre avec la couche d’administration System Center de Microsoft et affiche un prix particulièrement compétitif par rapport aux offres équivalentes de VMware. De quoi apporter un peu plus d’eau au moulin de Redmond dans sa bataille avec le leader mondial de la virtualisation.

Bientôt une version pour XenServer

Curieusement, les fonctions de Site Recovery de Citrix ne sont pas disponibles pour l’instant sur l’hyperviseur XenServer de Citrix, sans que l’on sache réellement si ce choix est lié à des contraintes techniques sur l’hyperviseur maison ou à la volonté de l’éditeur de profiter de la vague d’adoption d’Hyper-V. Les fonctions de Site Recovery pour XenServer ne devraient ainsi arriver qu’au premier semestre 2010, sans doute à l’occasion de la conférence utilisateurs annuelle de l’éditeur, Citrix Synergy, prévue du 12 au 14 mai à San Francisco.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close