Microsoft propose une approche du stockage innovante dans Windows 8

Avec Storage Space, Microsoft intègre dans Windows 8 une façon simple de gérer de gros volumes de données qu’elles soient intégrées sur des supports physiques ou dans un environnement virtualisé.

La multiplication des données et des supports destinés à les abriter ne concerne plus seulement les entreprises, mais également les particuliers qui deviennent eux-aussi friands de stockage en ligne et de serveurs NAS. Du coup, Microsoft a décidé de modifier la gestion du stockage dans Windows 8 pour prendre en compte cette évolution. Et accessoirement faciliter la vie des datacenters. Cette technologie s’appelle Storage Spaces. Basiquement, il s’agit de regrouper les données par types (les documents Word, les feuilles de calculs, les photos, la musique, la vidéo, etc.) et de les stocker dans des espaces dédiés ou spaces, et d’avoir de l’autre côté l’ensemble des capacités de stockage disponibles sur le réseau (stockage interne de l’ordinateur, disque dur externe ou serveur distance, espace de stockage dans le cloud, etc.), ou pools.  Ces derniers, qui peuvent regrouper supports physiques et virtuels sont traités commes des espaces de stockage virtuels dont la taille augmente et diminue suivant l’espace disponible, mais également suivant la quantité de fichiers (ou space) associée.

Thin provisioning et mirroring

Par exemple, si une société passe de 100 Go de documents Word à 400 Go et de 500 Go de films publicitaires à 2 To, les deux Spaces dédiés l’un aux documents Word et l’autre aux vidéos augmenteront en conséquence en s’installant sur les différents supports de stockage présents dans le pool. De plus, en utilisant le thin provisioning, Microsoft affirme pouvoir créer un espace virtuel de stockage de 10 To, là où il n’y a que 4 To de réellement disponibles.

En revanche, lorsque l’espace vient réellement à manquer, Windows 8 enverra une notification à l’utilisateur pour ajouter de la capacité. Storage Space propose également des technologies proches du RAID, en stockant chaque donnée à deux endroits physiques différents pour limiter les pertes si l’un des supports est corrompu. Il s’agit toutefois d’une option à activer, et non de la procédure standard de stockage.

Rien d’innovant ? En soi, oui. Toutes ces possibilités existent déjà d’une façon ou d’une autre dans les logiciels proposés par les spécialistes du stockage. Mais c’est la première fois qu’une telle gestion fine du stockage est intégrée au cœur du système d’exploitation, et ce quelle que soit la version de Windows 8 qui sera utilisée.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close