Interopérabilité du Cloud : CompatibleOne réunit OpenNebula et OpenStack

Le 15 novembre dernier, le projet Open Source CompatibleOne a montré que la notion très recherchée d'interopérabilité des Iaas était envisageable. Prologue et Xwiki, deux membres du consortium OW2, ont fait la démonstration d'un système de broker de cloud, prototypant une application distribuée sur OpenStack et OpenNebula.

Le projet Open Source CompatibleOne, né dans les pôles de compétitivité Systematic et SCS, livre les premiers fruits de son travail. Le 15 novembre dernier, la communauté liée au projet, représentée par les sociétés Xwiki et Prologue, accompagnée du consortium OW2 (via sa branche OW2 Open Source Cloudware initiative) a fait la première démonstration publique du système de portabilité des nuages. Un PoC (Proof-of-concept) qui vient écrire noir sur blanc que le concept technique de "broker" de services cloud est réalisable dans le monde Open Source,  ouvrant ainsi une voie à la sacro-sainte interopérabilité des infrastructures de Cloud Computing.

Xwiki et Prologue, deux cadres du projet CompatibleOne, également membres du consortium OW2, sont ainsi parvenus à déployer de façon distribuée des applications sur des infrastructures Cloud reposant sur OpenStack et OpenNebula - deux IaaS phares du monde Open Source. "Cette démonstration montre les capacités de CompatibleOne à interopérer avec des fournisseurs de Cloud hétérogènes et à agréger différents services de cloud", explique OW2.

Cedric Thomas, président du consortium, interrogé lors de la conférence OW2Con 2011, qui se tient actuellement à Paris - les 23 et 24 novembre -, souligne logiquement que ce PoC montre que l'Open Source est bien positionné en matière d'interopérabilité des infrastructures de Cloud et dans la notion de broker de services dans les nuages. Un concept récemment inscrit dans la définition de l'informatique en nuage faite par le NIST [National Institute of Standards and Technology, qui fixe les spécificités et les mécanismes du Cloud Computing, NDLR], précise-t-il (une définition finalisée fin octobre 2011 après une quinzaine de brouillons).

Un broker d'infrastructure Cloud est un service ou un prestataire intermédiaire qui détermine, choisit, agrège et administre des infrastructures de Cloud de fournisseurs et de technologies différentes pour les entreprises. Dans le cadre de la démonstration CompatibleOne, une application de collaboration reposant sur la plate-forme Xwiki était installée sur une plate-forme tandis que les données étaient stockées dans une base MySQL, installée quant à elle sur une autre infrastructure, indique Cedric Thomas.

Evidemment, cette démonstration marque une étape symbolique dans le projet CompatibleOne, démarré en 2010 et financé sur deux ans, à hauteur de 10 millions d'euros d'investissement. Le projet, qui compte aujourd'hui 14 partenaires, espère bien attirer d'autres entreprises pouvant contribuer à l'enrichissement de son code Open Source - qui est hébergé dans le forge d'OW2.

La prochaine étape ? Dépasser OpenStack et OpenNebula, affirme Cédric Thomas, et associer CompatibleOne à l'infrastructure de cloud d'ActiveEon et SlapOS - deux autres membres OW2. Mais - et surtout - à terme, le projet devrait également se rapprocher de Microsoft Azure et de l'IaaS d'Amazon Web Services, deux briques désormais inscrites sur la feuille de route de CompatibleOne.

En complément sur LeMagIT.fr
OW2 met son poids dans la balance pour faire vivre un Cloud Open Source

Pour approfondir sur Administration et supervision du Cloud

- ANNONCES GOOGLE

Close