IBM, n°1 des services IT en France en 2010, selon PAC

Selon de dernier baromètre PAC sur les prestataires de services IT en France, IBM truste le segment des services en terme de chiffre d'affaires, suivi par Capgemini, Atos et Logica. Orange Business Services se place à la 5e place, symbole d'une montée en puissance des opérateurs telécoms sur le marché des services. Les SSII indiennes commencent à gagner des parts significatives.

Les mastodontes du secteur dominent toujours le marché de SSII français en 2010. C'est une des conclusions que l'on pouvait tirer du dernier Top 100 des Prestataires de services IT en France, réalisé par le cabinet d'analystes Pierre Audoin Consultants. Un palmarès qui classe chaque acteur du secteur en fonctions de leur CA dédié au services - qui comprend selon PAC le conseil IT, l'assistance technique, les projets au forfait, la formation, l'externalisation ( Infogérance et TMA), la maintenance matériel, le conseil en management, et le service associé aux logiciels.

Premier constat, les ténors du secteur trustent les premières places du classement, "sans surprise", pour Simon Philibert, analyste en chef chez PAC France. IBM reste ainsi en 2010 le n°1 du secteur en France. Avec un CA de 2,46 Md€  dans les services enregistré l'année dernière, Big Blue affiche une progression de 4% dans l'Hexagone. Et les services pèsent lourds pour la filiale française d'IGS (IBM Global Services), qui totalise un CA de 2,46 Md€. Derrière, en 2e position, Capgemini avec 1,9Md€ de CA dans les services, chute de 1%, en un an, mais conserve sa seconde place devant Atos. La société de Thierry Breton, stagnante dans ce palmarès, conserve la 3e place du classement avec 1,5 Md€ de CA. Logica, de son côté, enregistre la plus belle progression du Top 5 des prestataires de services en France. Avec une croissance de 7% en un an, la groupe confirme sa présence dans l'Hexagone avec un CA de 948 millions en 2010.
"Les grands du secteur restent en tête du classement, bien qu’avec des dynamiques différentes suivant le repositionnement stratégique de chacun et ses conséquences en France. Des sociétés comme Logica, Sopra et Steria ont ainsi entamé un travail de réflexion sur leurs offres qui porte ses fruits en 2010. Capgemini et Atos sont en phase de redéploiement, notamment Atos qui doit gérer l’intégration de Siemens IT Services", résume alors Simon Philibert.

On remarquera que la 5e place de ce Top n'est pas occupé par une SSII traditionnelle, mais par la division services d'un opérateur télécoms : Orange Business Services. "Une tendance forte", note d'ailleurs Simon Philibert, qui rappelle que le marché s'est diversifié. Ainsi OBS parvient à occuper le terrain des services en France avec un CA dédié de 926 M€. BT Global Services, de son côté,  apparait à la 20e place (avec un CA de 227 M€, -3%), T-Systems à la 27e (193 M€, -12%). Xerox se place à la 37e (121 M€, +9%), venu dans services avec notamment le rachat d'ACS en septembre 2009. Citons également la présence d'Adecco (intérim) à la 35e place (CA de 128 M€, +3%) - Manpower devrait lui emboiter le pas en 2011, avec le rachat de Proservia. "« Ces acteurs devraient peser de plus en plus lourd dans le monde IT, soit par obligation car leurs marchés se numérisent, soit par décision stratégique de développer des relais de croissance additionnels et à plus forte marge », commente Simon Philibert.

Autre donnée intéressante de l'étude, la présence affirmée des SSII indiennes dans le classement, qui enregistrent des taux de croissance à deux chiffres. A l'image de TCS (Tata Consultancy Services), 65e, qui en 2010 a affiché un CA de 72% à 61 M€, ou encore Wipro (classé 39e, ex aequo avec SQLI) qui avec un CA de 113 M€ enregistre une croissance de 24% en un an. Infosys quant à lui se positionne à la 87e place  avec un CA de 37 M€ en hausse de 20%. Ces SSII suivent une courbe ascendante et rapide, due notamment à leur arrivée récente sur le marché.

Pour approfondir sur SSII

- ANNONCES GOOGLE

Close