Symantec lève le voile sur la prochaine mouture de Storage Foundation

Afin de rattraper son retard, Symantec entend renforcer le support des infrastructures virtualisées dans la prochaine version de Storage Foundation, prévue dans les deux prochains mois. Une autre amélioration phare sera l'arrivée de la déduplication primaire de données.

Symantec a fait beaucoup ces derniers temps pour essayer de rattraper ses rivaux plus petits en matière de support des environnements virtuels dans ses produits de sauvegarde. Dans la prochaine mouture de Storage Foundation, attendue dans les deux mois à venir, l'éditeur devrait ainsi mieux supporter la virtualisation dans ses produits d'administration de stockage, mais aussi intégrer la déduplication des données primaires.

Cette nouvelle mouture de Storage Foundation (un produit issu du rachat de Veritas) est la première version majeure du produit en cinq ans. L'objectif principal est de l'adapter aux différents environnements du moment, qu'il s'agisse des environnements virtuels, des serveurs physiques ou du cloud.

Son lancement interviendra dans un mois ou deux, a confié Anil Chakravarthy, le vice-président senior en charge des produits d'administration de stockage de Symantec à nos confrères de SearchStorage.com. "Le but est de permettre aux clients d'exécuter Storage Foundation dans n'importe quel système d'exploitation et sur n'importe quel hyperviseur" a-t-il expliqué lors d'un entretien effectué durant VMworld.com.

Symantec entend par exemple intégrer la nouvelle mouture d'ApplicationHA dans la suite Storage Foundation aux côtés de Cluster File System et Veritas Operations Manager (deux composants qui seront aussi mis à jour). Jusqu'alors, ApplicationHA était un produit autonome.

Déduplication des données primaires intégrée

Chakravarthy a aussi confirmé que Storage Foundation permettra la déduplication primaire au niveau du système de fichiers, et pourra travailler avec n'importe quel serveur NAS ou SAN. Selon lui, Storage Foundation permettra une meilleure granularité que celle proposée par les vendeurs de baies de stockage qui ont déjà ajouté ou prévoient d'ajouter la déduplication primaire dans leurs systèmes.

"Nous avions déjà intégré la déduplication dans nos produits de sauvegarde", a déclaré Chakravarthy. "Maintenant, nous avons pris le moteur de déduplication et nous l'avons intégré dans le système de fichier pour dédupliquer les données primaires. Le fait de la mettre au niveau du système de fichiers nous permet de proposer une granularité que vous ne pouvez pas avoir en dédupliquant à l'échelle d'une baie de stockage."

Une fonction que Symantec ne propose toujours pas dans Storage Foundation est la hiérarchisation automatique de contenus au niveau sous-LUN. Mais pour Chakravarthy, ces fonctions de "tiering" sont mieux  gérées au niveau des baies de stockage.

Pour approfondir sur Administration du stockage

- ANNONCES GOOGLE

Close