Le marché européen des PC continue sa dégringolade

Avec une baisse de près de 19 %, les ventes de PC en Europe de l'Ouest marquent le pas au second trimestre 2011. Seul Apple tire son épingle du jeu en enregistrant une hausse de ses ventes en volume. En France, HP reste toujours le n°1 du secteur.

Le PC ne séduit plus les acheteurs européens. Selon les derniers chiffres du cabinet Gartner, les ventes en Europe de l’Ouest ont chuté de 18,9 % au second trimestre 2011 par rapport à la même période en 2010.  Il ne s’est vendu que 12,7 millions d’ordinateurs (tant de bureau que portables) ce trimestre-là dans toute l’Europe. Les PC portables ont été plus touchés (- 20,4 % dont – 53 % pour le secteur des mini-portables - ultraportables et netbooks) que les PC de bureau (- 15,5 % par rapport à la même période l’année précédente). Ce déclin plus rapide dans le secteur mobile coûte sa première place à Acer (dont l’essentiel des ventes repose sur les ordinateurs portables) qui enregistre une chute de -44 %. HP, malgré une baisse de 6,1 % de ses ventes, repasse en position de numéro 1 européen, et Dell reste en troisième position. Le seul constructeur enregistrant une progression de ses ventes par rapport à l’année précédente est Apple avec +0,5 %.

gartner1

Pour autant, ces mauvaises ventes s’expliquent surtout par une clientèle grand public qui continue à se désintéresser des PC, dont l'achat n’est pas forcément prioritaire dans les foyers en temps de crise. Dans ce secteur, les ventes d’ordinateurs ont baissé de 27 % par rapport à l’année dernière à la même époque. Chez les professionnels, les ventes n’ont baissé que de 9 %.  Pour Meike Escheric, analyste principal chez Gartner, « la croissance attendue dans le secteur professionnel, due à la migration vers Windows 7, a été éclipsée par des perspectives économiques moroses », d’autant plus que le marché a été confronté à des achats prévisionnels importants en 2010 de la part des entreprises. Les stocks ne sont pas encore tous écoulés.

Situation encore plus morose en France

En France, Gartner décrit une situation encore plus morose. En effet, le pays enregistre son quatrième trimestre consécutif à la baisse. Seulement 2,3 millions de PC se sont écoulés au second trimestre, soit un recul de 17,8 % sur la période. La baisse ici vient du grand public (- 33 %), davantage attiré par les tablettes et les smartphones. Le secteur professionnel voit lui croitre ses ventes de 9 %, mais à une rythme trop faible pour compenser le manque à gagner du grand public. 

gartner2

En France aussi, HP repasse en tête du palmarès des constructeurs malgré une baisse de 9,3 %, suivi par Acer, Asus, Dell et Apple (qui éjecte Toshiba du Top 5). Comme dans le reste de l’Europe, la firme à la Pomme est la seule à connaître une hausse de ses ventes ce trimestre avec + 6,4 % d’ordinateurs écoulés par rapport au second trimestre 2010. Pour Isabelle Durand, analyste chez Gartner : « le marché devrait s’améliorer dans la seconde moitié de 2011, avec des promotions de rentrée plus attractives que l’année précédente, et un renouvellement de gamme. Toutefois, l’arrivée de nouveaux modèles de tablettes va entraîner une guerre des prix sur le marché mobile. Et les mesures d’austérité gouvernementales prévues pourraient avoir un impact sur la confiance des consommateurs. »

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close