Recul vertigineux des ventes de PC en France

La France a enregistré la plus forte baisse des ventes de PC en Europe de l’ouest, a rapporté le cabinet d’analyste Gartner dans son dernier comptage.

La France a enregistré la plus forte baisse des ventes de PC en Europe de l’ouest, a rapporté le cabinet d’analyste Gartner dans son dernier comptage. Au quatrième trimestre 2012, le nombre d’unités écoulées dans l’Hexagone a brutalement chuté de 13,6% en un an. Il ne s’est vendu que 2,5 millions de PC en France sur les trois derniers mois de 2013.  La deuxième baisse consécutive d’un trimestre à l’autre et le plus fort déclin enregistré parmi les trois principaux pays de la région. Le cabinet note également  «une baisse continue en 2012 ». Sur l’ensemble de l’année, les ventes ont reculé de 6,4% à 10 millions d’unités. A titre de comparaison, les ventes de PC en Europe de l’Ouest ont globalement chuté de 11,7% (15,3 millions d’unités) au quatrième trimestre et de 8,4% sur l’ensemble de l’année. Les ventes en Allemagne ont baissé de 11,9% sur les trois derniers mois de l’année et le recul est de 8% en 2012. Au Royaume-Uni, la baisse est beaucoup plus modérée, avec un fléchissement de 0,7% des ventes au T4 et de 3% sur l’année. Gartner confirme que  Windows 8 n’aura pas eu d’effet sur le marché français sur la fin de l’année, les revendeurs écoulant encore leur stock de machines sous Windows 7 et misant sur les portable bon marché. Mais surtout, note le cabinet d’analyste, presque sans surprise : « Les tablettes à bas coût, de plus en plus présentes sur le marché, ont été sans aucun doute préférées au PC pour les cadeaux de Noël ». Tant les ventes de PC desktop que portables ont reculé avec respectivement des baisses 15,5% et 12,5% au quatrième trimestre. Les PC grand public ont chuté de 19,5%.

HP s’en sort grâce aux PC pro Dans ce contexte morose, HP reste le n°1 en France sur les trois derniers mois de l’année. Le groupe , avec toutefois une baisse de plus de 10% des ventes, parvient à s’accaparer 25% du marché français grâce à de bonnes performances sur le segment entreprise. HP a souffert sur le grand public. A l’inverse, Asus profite de ses ventes dans le grand public pour se maintenir à la 2e place avec 428 000 unités écoulées (+ 5,2%) et 17,1% de parts de marché. Derrière, Acer, en pleine réorganisation de sa stratégie, cède sa 3e place à Dell. Les ventes du groupe taïwanais ont chuté de 36,4% au T4. Il ne contrôle plus que 9,7 % du marché français alors que Dell en conserve 10,9% du fait d'une baisse plus nuancée (-13,6%). Et pour 2013 ? Gartner est ouvertement pessimiste, anticipant une concurrence toujours plus acerbe entre les PC et les tablettes. Le cabinet table ainsi sur une décroissance à deux chiffres des ventes de PC au premier trimestre 2013.  

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close