L'installation de la mise à jour de Windows 7 en pleine crise de pétarade

Certains utilisateurs ayant décidé d'installer une mise à jour du tout jeune Windows 7 depuis Vista ont vu leur PC pris dans une série de redémarrages intempestifs. Microsoft prend l'histoire au sérieux et parle déjà de problèmes de gravure de l'image téléchargée.

Moins d'une semaine après sa tonitruante sortie, Windows 7 connait déjà quelques déconvenues. Sur les forums de Microsoft, un certain nombre d'utilisateurs ayant tenté de mettre à jour leur PC sous Windows Vista avec Windows 7 indiquent ainsi avoir vu leur machine entrainée dans un tourbillon de redémarrages incessants. Un syndrome qui avait déjà frappé XP lors de la sortie du SP3, en mai 2008.

Le problème aurait été évoqué dès ce vendredi 23 octobre sur les forums de Microsoft. Dans la plupart des cas, révèlent nos confrères de Computerworld, l'installation ne s'effectuerait qu'au deux-tiers avant de se lancer dans une série de redémarrages intempestifs. Tandis qu'en cas d'échec de l'installation, Vista devait être restauré.

Microsoft a pris la parole dès dimanche sur ces mêmes forums, essayant de discerner le profil des configurations « malades », comme la version de Vista en question, qui pourrait troubler l'installation de son bel OS. Problème, poursuivent nos confrères, pas de dénominateur commun.

Redmond a alors expédié plusieurs modérateurs sur le forum pour expliquer que le problème pourrait être lié à un téléchargement défectueux depuis les sites qui commercialisent les mises à jour Windows 7, ou encore un défaut de gravure de cette même mise à jour. Un ingénieur Microsoft conseille alors de reprendre un téléchargement et de regraver un master en utilisant la vitesse de gravure la moins élevée. Il confirme également enquêter avec la collaboration de Digital River – un site de vente en ligne. A l'heure de la rédaction de cet article, le forum ne publiait pas de solution au problème.

Des problèmes pas seulement techniques

Pour Redmond, les affaires ne semblent pas seulement se compliquer sur l'unique plan technique. Certains analystes estiment en effet que les prix, qu'ils jugent trop élevés, de Windows 7 ne devraient pas pousser les constructeurs de netbooks à basculer automatiquement vers l'OS. ces derniers pourraient bien persister à utiliser XP jusqu'à ce que ce dernier ne soit tout simplement plus disponible. Une épine dans le pied de Microsoft qui misait sur ce segment pour doper les livraisons en volume de Windows 7. Surtout, il s'agit d'un segment important pour l'éditeur, quia généré 12% de son CA au premier trimestre. C'est en tout cas ce qu'a confirmé Bill Koefoed, le directeur général chargé des relations avec les investisseurs, à nos confrères d'Infoworld.

L'éditeur a pourtant taillé l'édition Starter de Windows 7 sur mesure pour les netbooks et a annoncé Windows 7 USB/DVD Download Tool. Un outil qui permet de placer Windows 7 sur une clé USB et de la rendre amorçable pour faciliter l'installation de l'OS sur les PC sans lecteur de DVD – une des caractéristiques des netbooks. De plus, Microsoft a toujours soutenu que Windows 7 serait suffisamment léger pour les netbooks – à l'inverse de Vista.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close