David vs Goliath / GreenIT / Windows 7 / Après Twitter / Ultra-portable / iPhone vs Blackberry

Comment lutter contre les mastodontes du logiciel ? (BusinessWeek) Ou comment l’ouverture et l’interopérabilité permettent aux petits éditeurs d’étendre de manière viable leur offre applicative.

Comment lutter contre les mastodontes du logiciel ? (BusinessWeek)

Ou comment l’ouverture et l’interopérabilité permettent aux petits éditeurs d’étendre de manière viable leur offre applicative. Nos confrères s’intéressent à la manière dont les petits éditeurs de logiciels parviennent à étendre leur offre en réseautant, de gré à gré, profitant des API ouvertes des uns et des autres, sans s’enfermer dans des logiques contraignantes de partenariats traditionnels. Une approche autorisée par le développement des technologies du Web.

Pour être Green, il faut souffrir (GreenerComputing)

Ne devient pas Green qui veut. En ce qui concerne les centres de calcul, en particulier, il est nécessaire d’accepter une certaine souffrance. La première étant, pour la DSI, de commencer à gérer elle-même son budget énergétique. Une souffrance générant une motivation plutôt prononcée…

Windows 7, source d’un nouveau cycle d’investissements IT (Ars Technica)

Windows 7 va-t-elle s’inscrire dans un cycle d’investissements existant sur le poste de travail, comme certains semblent le penser, ou va-t-elle, au contraire, en déclencher un nouveau ? Intel semble pencher pour la seconde hypothèse, estimant «qu'aux Etats-Unis et en Europe, il y a un nombre important d’ordinateurs vieux de trois ou quatre ans […] pour lesquels il sera physiquement impossible de faire fonctionner Windows 7. » Microsoft appréciera.

De quoi sera fait l’après Twitter ? (InternetNews)

Twitter s’est largement imposé comme un outil de communication en ligne de masse. Mais l’ouverture du Web laisserait encore le champ libre à de nombreuses opportunités. Outre Atlantique, de nombreuses start-ups seraient déjà au travail. Mais le Twitter ou le Facebook de demain devront avant tout trouver leur public. Et accessoirement un modèle économique.

Y’a-t-il un marché pour l’ultra-portable économique ? (Electronista)

Après les netbooks, les constructeurs informatiques misent sur d’autres ultra-portables, tout aussi économiques, pour tenter de reconstituer leurs marges. Ces derniers seront animées par les processeurs à très basse consommation (CULV) d’Intel ou d'AMD (Neo bi-coeur). Mais, pour l’instant, la demande attendue n’est pas au rendez-vous. Windows 7 changera-t-il la donne ?

L’iPhone, plus simple à interfacer avec Exchange que les Blackberry (PC World)

On le sait, l’iPhone fait son trou dans les entreprises. Mais ce pourrait être plutôt une bonne nouvelle pour les administrateurs de serveurs Exchange. Le serveur collaboratif de Microsoft est en effet nativement supporté par l’iPhone, dans ses versions 2003 et 2007. Ce qui n’est pas le cas pour les Blackberry. Avec eux, il faut soit passer par un accès Web soit… casser sa tirelire pour investir dans un serveur Blackberry Enterprise Server (BES).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close