EMC défie HP, IBM, BMC et CA sur le marché de l'IT Management

Les quatre grands de la gestion d'infrastructures - HP, IBM, CA et BMC - doivent désormais compter avec un cinquième larron, EMC. A coups de rachats, le géant du stockage a bâti une offre complète, baptisée Ionix. Une offre qui serait, selon lui, mieux préparée à la gestion des infrastructures virtualisées que celles de ses concurrents.

EMC a annoncé aujourd'hui le lancement d'EMC Ionix, une nouvelle ligne de logiciels d’administration, issue de la consolidation en un portefeuille unique des applications acquises avec les rachats de ConfigureSoft (conformité et configuration automatique de serveurs), Smarts (analyse de performance et de dépendances), nLayers (analyse de dépendances et CMDB), Voyence (gestion des changements réseaux), Infra (CMDB) ainsi que ses propres solutions d'administration du stockage, et notamment ControlCenter.

En lançant IOnix, EMC entend fournir aux entreprises "une visibilité et un contrôle sans équivalent sur les infrastructures informatiques physiques et virtuelles". L'argument de l'éditeur est que les solutions existantes du marché n'ont pas été conçues pour les environnements virtualisés et que ces derniers introduisent une rupture que doivent prendre en compte les solutions d'IT Management. Ionix y serait mieux préparé que les Tivoli, Unicenter et autres.

Smarts : déjà 12 ans d'âge

Dans la pratique, cela devra être prouvé, dans la mesure où Ionix s'appuie sur des technologies qui, quoique plus récentes que les premiers composants des grands frameworks, ont souvent été développées bien avant l'avénement de la virtualisation. Ce ne sera pas faire offense à EMC que de rappeler que ControlCenter n'est plus si jeune et que la première version de Smarts a déjà 12 ans - Shaula Alexander Yemini, sa fondatrice, une ex-IBM, a fondé Smarts (System Management Arts) en 1993 et il a fallu près de quatre ans pour voir apparaitre la première version du logiciel...

La gamme Ionix se compose ainsi de cinq composantes principales provenant toutes d'actifs logiciels existant. Ionix for Service Discovery and Mapping et Ionix for IT operations Intelligence s'appuient pour l'essentiel sur les anciens composants de la gamme Smarts. Ionix for Data Center Automation and Compliance est essentiellement un assemblage des outils de la gamme Voyance, pimenté de certains actifs de Smarts et de nLayers (Storage Configuration Advisor), tandis qu'Ionix for Service Management s'appuie sur les actifs logiciels d'Infra. Enfin Ionix Storage Management est bati autour d'EMC ControlCenter et lui adjoint Process Center (ex nLayers), Storage Configuration Advisor (ex nLayers) ainsi que Storage Insight for availability, l'outil de recherche des racines d'une panne et d'analyse d'impact issu des développements de Smarts.

En savoir plus
Le site IT Management d'EMC

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close