EMC dévoile un "bébé" Symmetrix et une nouvelle application de gestion du stockage ProSphere

EMC a officiellement dévoilé une version "miniaturisée" de son système de stockage haut de gamme Symmetrix VMAX et présenté une nouvelle application d'administration du stockage baptisée ProSphere. Cette dernière a vocation, à terme, à remplacer la gamme ControlCenter.

La semaine dernière, EMC a officiellement dévoilé un bébé Symmetrix VMAX, baptisé VMAXe, dont l'objectif est de contrer les baies 3Par d'HP et XIV d'IBM. La principale différence avec la baie de stockage haut de gamme de la marque est que le VMAXe n'intègre pas le support des connexions mainframe et fait l'impasse sur la technologie de réplication synchrone (SRDF) de son grand frère. 

Le VMAxe utilise une déclinaison spécifique du système d'exploitation Enginuity des Symmetrix VMAX et sa capacité est d'emblée thin provisionné. La machine supporte également FAST VP la technologie de déplacement automatique de données ("Tiering") d'EMC et inclut un bundle logiciel qui comprend Timefinder pour VMAXe et RecoverPoint (en lieu et place de SRDF pour la réplication distante). Open Replicator et Open Migrator sont ausi disponibles pour la réplication et la migration de données vers des baies tierces. Selon EMC, un VMAXe peut être configuré en moins de quatre heures et 1 To de stockage peut être provisionné en moins de trois minutes.

15 à 20% moins cher qu'un VMAX

Une baie VMAXe peut accueillir jusqu'à quatre contrôleurs (ou "engines" en langage Symmetrix) et jusqu'à 960 disques (soit une capacité brute totale proche de 2 Po et une capacité utile de l'ordre de 1,3 To). Une baie de base inclut un contrôleur et 150 disques. Par comparaison, un Symmetrix VMAX peut accueillir jusqu'à 8 contrôleurs et 2400 disques. Notons au passage que les contrôleurs du VMAXe utilisent des processeurs différents de ceux des VMAX et que chaque contrôleur dispose de deux fois moins de coeurs qu'un contrôleur VMAX (une différence sans doute partiellement compensée par le fait que les coeurs du VMAXe, basés sur des puces Xeon "WestMere" sont plus récents que ceux du VMAX). De même, la mémoire cache par contrôleur n'est que de 96 Go contre 128 Go pour le VMAX. Enfin, le nombre de ports réseau maximum d'un VMAXe est deux fois inférieur à celui d'un VMAX. Cette réduction a quelques bénéfices comme le support d'une alimentation monophasée, l'insertion dans des racks standards de 19 pouces ou une réduction de la consommation énergétique.

Le Symmetrix VMAXe devrait coûter environ 15 à 20% de moins qu'une configuration VMAX d'entrée de gamme et s'insérer plus ou moins gracieusement entre le haut de gamme VNXe et l'entrée de gamme VMAX, avec bien sûr un certain niveau de recouvrement (que certains verront selon leur point de vue comme une bonne ou une mauvaise chose).

ProSphere : une nouvelle application de SRM pour succéder à ControlCenter

L'arrivée du VMAXe s'accompagne de celle de Prosphere une nouvelle application d'administration du stockage (SRM, Storage Ressource Management) dont la vocation est à terme de remplacer la gamme ControlCenter, familière des utilisateurs de Symmetrix. 

La première version de ProSphere est conçue pour remplacer ControlCenter Performance Manager et fournit une vue de l'esnemble des ressources du stockage connectées au SAN. Selon, Kevin Gray, le responsable marketing de l'offre SRM d'EMC, ProSphere a été intégré étroitement avec les outils de virtualisation de VMWare et avec les systèmes de stockage d'EMC. Basé sur une technologie sans agents, ProSphere s'installe selon Gray en moins d'une heure et peut gérer jusqu'à 1,2 million de volumes, 36 000 ports SAN et 18 000 serveurs. Son interface a été totalement revue pour coller aux canons du moment et devrait aussi grandement simplifier l'utilisation du produit par rapport à ControlCenter.

ProSphere devrait progressivement s'enrichir de nouvelles fonctions de supervision et de gestion d'alertes, ainsi que de fonctions de gestion de capacité et de validation de configuration. Les utilisateurs actuels de ControlCenter disposant d'un contrat de maintenance à jour pourront accéder à ProSphere gratuitement dans le cadre de leur contrat à compter du mois d'août.

A lire aussi sur LeMagIT :

EMC World 2011 : EMC lance VPlex Geo et dope les fonctions de ses baies de stockage unifiées

• Avec VPlex, EMC veut virtualiser le stockage dans les datacenters

• Stockage : EMC rafraichit ses symmetrix haut de gamme avec l'architecture V-Max

En savoir plus sur le web :

• Le billet de blog de Barry Burke, directeur de la stratégie pour les produits de virtualisation et les Symmetrix chez EMC

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close