Hana One ou la fusion de 2 mondes : le Cloud dopé par la puissance du In-Memory

En lançant Hana One, sa base de données en mémoire sur Amazon Web Services (AWS), SAP complète son écosystème Cloud autour de sa technologie révolutionnaire. Objectif : fournir aux entreprises, mais aussi aux partenaires et aux start-ups, un environnement intégré pour développer et déployer des applications Hana.

Faciliter l'usage de Hana, démocratiser la technologie, démultiplier les usages, ouvrir de nouveaux horizons. En donnant accès à sa technologie de gestion de données en mémoire depuis le Cloud d'Amazon (AWS), SAP permet aux entreprises de toutes tailles, mais aussi aux start-up et à ses partenaires, de déployer en quelques clics des environnements de production Hana certifiés. Un complément attendu de la licence développeurs, totalement gratuite mais qui ne s'étend pas aux utilisations en production. Cette database-as-a-service, appelée Hana One, permet aux entreprises d'accéder à une instance de la base de données limitée pour l'heure à 30 Go de données pour un coût calculé au plus juste, en fonction de la durée d'utilisation (run). Pour ce service, le tarif facial d'AWS est fixé à 0,99 dollar par heure. Avec la licence logicielle, le service coûte in fine entre 2,43 et 3,99 dollars par heure,

selon les calculs d'Amazon. En limitant à quelques étapes (création d'un compte AWS, création de l'instance, téléchargement du studio Hana, upload des données), SAP donne à ses clients la possibilité d’accélérer leur courbe d’expérience, pour étendre les bénéfices technologiques aux applications critiques des entreprises. Ce modèle 100% élastique permet de ré-internaliser les applications ainsi développées sur une appliance Hana.

Place de marché Hana : les Français bien représentés Au-delà, le déploiement de Hana sur le Cloud vise aussi à encourager les initiatives sur la plate-forme via le développement d'applications tirant parti des performances du In-Memory. Et vient compléter le lancement d'un véritable PaaS autour de la base de données en mémoire, Paas là encore disponible sur AWS. Construit autour d'une version Cloud de Netweaver, ce PaaS Java est accessible via une licence développeur entièrement gratuite. Les coûts étant là limités à la seule réservation de puissance de calcul sur Amazon (soit 0,99 dollars par heure). Objectif : fournir aux start-ups un écosystème complet pour développer de nouvelles applications autour de la technologie. Ce socle technique (PaaS + Hana One) vient compléter le programme d'accompagnement des start-ups que SAP a mis en place, programme via lequel plus de cent cinquante jeunes pousses ont déjà été approchées. D'ores et déjà, 20 solutions sont proposées par de jeunes sociétés sur

la place de marché des applications Hana, applications qui peuvent être très vite déployées sur AWS. Un écosystème où les Français sont particulièrement bien représentés, puisque on y retrouve BIME, Chef Jérôme, Kxen et Qunb ; quatre sociétés plus ou moins jeunes vues début septembre

à l'occasion de l'étape parisienne du Start-up Focus Program de SAP. Et qui ont depuis tracé leur chemin au sein de l'écosystème Hana.  

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close