Texas Instruments supprime un tiers de ses effectifs indiens

Selon Times of India, Texas Instruments s’apprête à supprimer entre 300 et 500 postes dans ses installations en Inde.

Selon Times of India, Texas Instruments s’apprête à

supprimer entre 300 et 500 postes dans ses installations en Inde. Ces suppressions de postes s’inscrivent dans un vaste plan de restructuration visant à se désengager des activités liées aux téléphones mobiles et aux tablettes pour recentrer les activités du fondeur sur des domaines plus rentables. Texas Instruments est présent dans le sous-continent depuis 1985. Il compte parmi les premiers acteurs IT à avoir misé sur l’Inde pour étendre ses activités de recherche et développement. Là, selon nos confrères, il compte fermer purement et simplement toute une division. Le fondeur emploie environ 1 500 ingénieurs en Inde; le nombre des suppressions de postes pourrait se monter à 500. Soit une part importante des suppressions de postes prévues par TI dans le monde entier : environ 1 700, soit 5 % de ses effectifs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close