Les salariés de Texas Instruments majoritairement reclassés chez des sociétés IT en France

Plus de la moitié des 511 employés de Texas Instrument, touchés par le PSE à la suite de la fermeture du site de Villeneuve-Loubet, ont pu être reclassés, a confirmé Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, en visite dans les locaux d’Intel Sophia ce lundi 15 juillet.

Plus de la moitié des 511 employés de Texas Instrument, touchés par le PSE à la suite de la fermeture du site de Villeneuve-Loubet, ont pu être reclassés, a confirmé Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, en visite dans les locaux d’Intel Sophia ce lundi 15 juillet.

Selon le ministre, 234 personnes auraient retrouvé un emploi (contrats signés), la majorité d’entre eux (70%) ayant été recrutés par des sociétés de la technopôle de Sophia Antipolis, spécialisées dans l’industrie du numérique et des composants électroniques. Selon les chiffres donnés à l’occasion du déplacement ministériel, Samsung a embauché 70 employés TI, Freescale 13, Philips 14, Intel 29 et Amadeus 17. Le Chinois Huawei est également responsable de 9 recrutements, comme l’indique le site webtimemedias. 40 autres personnes sont en cours de recrutement et 183 en reclassement. 

La fermeture du site de Villeneuve-Loubet a été officialisé le 20 décembre dernier. Le Plan de Sauvegarde de l’emploi, qui concerne 517 salariés du site a quant à lui été dévoilé fin juin. Cette décision s’inscrit dans un vaste plan de restructuration mis en place à l’échelle mondiale par Texas Instrument qui souhaite se désengager des activités liées au téléphones mobiles ainsi qu’aux tablettes pour se recentrer sur des activités plus rentables. Ce plan doit conduire à la suppression de 1 700 postes dans le monde, soit 5% des effectifs. En France, outre les 517 suppressions de postes du site de Villeneuve-Loubet, quelque 150 sous-traitants sont également affectés par cette décision. Selon Reuters, l’avenir du site reste quant à lui encore flou.

Pour approfondir sur Constructeurs

- ANNONCES GOOGLE

Close