Bouygues Télécom dévoile ses offres de cloud pour PME

Avec ses premières offres de cloud, Bouygues Telecom vise le marché des PME. En partenariat avec Microsoft, l’opérateur se lance avec une offre complète de cloud IaaS ainsi qu’avec une offre de sauvegarde de postes de travail. La sauvegarde de serveurs et une offre de travail collaboratif en mode SaaS sont attendues début 2013.

La semaine dernière, la division entreprise de Bouygues Telecom a officialisé la disponibilité des offres de cloud d’infrastructure de l’opérateur, des offres basées comme prévu sur l’infrastructure de Microsoft ( l’éditeur et l’opérateur avaient dévoilé un partenariat sur les offres cloud à la rentrée). L’annonce a été effectuée par Cyrille Guétin, récemment nommé pour piloter les offres cloud de Bouygues Telecom. 

Dans un premier temps, l’opérateur se concentre sur le marché des PME avec deux offres principales: une offre de cloud d’infrastructure et une offre de sauvegarde de postes de travail en nuage, toutes deux accessibles via un portail de self-service très simple d’utilisation

L’offre IaaS permet à une entreprise de provisionner rapidement des machines virtuelles Linux et Windows. À l’instar de nombreux autres offreurs de machines virtuelles en cloud, Bouygues Telecom Entreprise propose une gamme composée de cinq tailles de serveurs (XS à XL) préconfigurés sous Linux ou Windows. Les prix débutent à 19 € HT pour une VM sous Linux avec 1 vCPU, 758 Mo de mémoire vive et 20 Go de stockage et vont jusqu’à 599 € HT par mois pour une VM sous Windows avec 8 vCPU, 14 Go de RAM et 400 Go de disque. Ces prix semblent compétitifs pour les VM d’entrée de gamme mais paraissent très élevés pour une VM haut de gamme. À titre de comparaison, un serveur physique dédié chez OVH avec 8 cœurs Xeon 5630, 48 Go de RAM et deux disques SAS de 1To est proposé au prix de 299 € HT par mois avec Windows Server 2012 et Hyper-V. Il est toutefois à noter que les offres de Bouygues Télécom sont sans engagement et sans frais d’installation. Il n’empêche : il paraît curieux en haut de gamme, qu’une VM revienne plus cher qu’un serveur physique. Notons aussi que pour l’instant les offres de Bouygues s’appuient sur l’infrastructure européenne de Microsoft à Dublin ou à Amsterdam, en attendant l’arrivée d’une capacité d’infrastructure française basée sur des serveurs localisés dans un datacenter hexagonal de Bouygues – arrivée prévue au premier trimestre 2013.

[Toute l'actualité du Cloud sur www.strategiescloud.fr]

Le second service proposé par l’opérateur est un service de sauvegarde dans le nuage des postes de travail Windows et Mac. La sauvegarde s’appuie cette fois-ci sur l’infrastructure française de l’opérateur et permet est limitée à 25 Go par poste. Le prix est de 12,90 € HT par mois et par poste (pour 10 à 49 postes, tarif dégressif au-delà). 

Selon Cyrille Guétin, les données sauvegardées peuvent être restaurées sur le poste d’origine mais sont aussi accessibles depuis un smartphone, ou un iPad, ce qui permet, en cas d’incident, d’accéder à ses fichiers depuis un terminal mobile. Une offre de sauvegarde des serveurs d’entreprise sera aussi proposée dès le début 2013 Selon Cyrille Guétin, Bouygues a mis l’accent sur la simplicité d’utilisation de son offre et sur son caractère self-service afin d’en faciliter l’adoption par les petites structures et les professions libérales. Mais ce lancement ne constitue que le premier étage d’une fusée qui va s’enrichir de nouveaux services au cours des mois à venir. L’opérateur devrait ainsi proposer prochainement une offre de travail collaboratif en cloud au premier trimestre 2013.

[Retrouvez cet article sur www.strategiescloud.fr]

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close