Des vulnérabilités informatiques dans le système GPS ?

Le système GPS (Global Positioning System) n’est pas à l’abri d’attaques informatiques.

Le système GPS (Global Positioning System) n’est pas à l’abri d’attaques informatiques. C’est la thèse que soutiennent des chercheurs de la Carnegie Mellon University et de la société Coherent Navigation dans un article disponible en

PDF. D’après cet article, trois attaques sont possibles contre le système. Il suffirait ainsi d’un message de 45 secondes bien ciblés pour mettre hors d’activité 30 % des antennes du réseau CORS (Continuously Operating Reference Station), les marqueurs de position fixe servant de référence sur Terre aux satellites GPS. Les deux autres attaques identifiées viseraient, elles, le réseau NTRIP (Networked Transport of RTCM via Internet Protocol) qui sert à transporter les informations. Notons qu’alors que le projet Galileo est toujours en retard, le système GPS est encore la base quasi-unique de géolocalisation, pour de nombreuses applications tant militaires que civiles.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close