Cet article fait partie de notre guide: Dossier SDN : la virtualisation réseau pour les datacenters

Juniper achète Contrail

Pour ne pas se laisser distancer dans la course à la virtualisation des réseaux, l’équipementier Juniper a annoncé son intention d’acheter pour 176 millions de dollars (répartis en argent et en échange d’actions) la start-up Contrail spécialisée dans le SDN (Software-defined Networking).

Pour ne pas se laisser distancer dans la course à la virtualisation des réseaux, l’équipementier Juniper a annoncé son intention d’acheter pour 176 millions de dollars (répartis en argent et en échange d’actions) la start-up Contrail spécialisée dans le SDN (Software-defined Networking). 

Contrail a été fondé par des anciens de Cisco, Aruba, Google et Juniper, dont Kireeti Kompella, qui joue le rôle de CTO de la firme et dont l'on se souvient pour son rôle dans la standardisation des VPN de niveau 2 sur MPLS au début des années 2000 (le fameux draft Kompella qui a servi de base au standard VPLS). C'est peut dire, donc, que la firme dispose des compétences nécessaires pour travailler sur les concepts d'overlay réseau et de tunneling. 

La technologie de Contrail permet de virtualiser certains éléments matériels du réseau (jusqu’ici fabriqués par Juniper et ses concurrents) en se basant sur des standards ouverts comme OpenFlow. Cette acquisition de Juniper fait suite à celles de Cariden par Cisco, et de Nicira par VMWare. Les deux sociétés étaient elles-aussi actives dans le domaine du SDN.

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close