Un fonds d’investissement propose de racheter Compuware pour 2,3 Md$

Compuware pourrait trouver une issue à ses problèmes de performances financières.

Compuware pourrait trouver une issue à ses problèmes de performances financières. Le fonds d’investissement Elliot Management, l’un des actionnaires du groupe (à hauteur de 8%), a proposé de racheter la société spécialisée notamment dans l’administration et la gestion des performances de systèmes et des applications pour quelque 2,3 milliards de dollars. Créé en 1977, Elliot Management se présente comme l’un des plus anciens fonds d’investissements. Il a notamment concouru pour le rachat de Novell pour 2 milliards de dollars, mais a échoué face à AttachMate.

Dans une lettre envoyée au Conseil d’Administration, Jesse Cohn, l’un des responsables du fonds, a proposé un rachat de la totalité des titres de la société à 11$ par action, valorisant ainsi la société à 2,3 milliards de dollars. « Compuware est une entreprise bien établie que nous suivons très attentivement depuis plusieurs années. Nous croyons en la qualité des actifs de la société, mais son exécution, sa rentabilité et sa croissance sont largement en dessous de ses capacités », indique-t-il dans le document.

En 2009, Compuware avait revendu ses activités de tests et d’assurance qualité logicielle à Micro Focus. Avant de racheter la société Gomez, spécialiste de la performance applicative, pour 295 millions de dollars. Cette transaction devait mettre à exécution la stratégie du groupe visant à mieux se positionner sur ce segment. En 2011, Compuware a racheté Dynatrace, un acteur de la gestion des performances, pour 256 millions de dollars. .

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close