Altran investit outre-Rhin en achetant IndustrieHansa

Avec l'annonce de l'acquisition de la société munichoise IndustrieHansa, Altran termine 2012 sur un ton nettement plus positif que l'année 2011 marquée par un changement tumultueux de direction.

Avec l'annonce de l'acquisition de la société munichoise IndustrieHansa, Altran termine 2012 sur un ton nettement plus positif que l'année 2011 marquée par un changement tumultueux de direction. Cette opération de croissance externe, évaluée entre 100 et 120 millions d'euros, permet au champion français de l'ingénierie et du conseil en innovation de conforter ses positions sur le marché allemand, notamment auprès du secteur automobile, de l'aéronautique et de l'énergie. Le groupe devrait ainsi se hisser au cinquième rang de marché allemand de l'ingénierie, avec un chiffre d'affaires proche de 250 millions d'euros, soit près d'un sixième des revenus du groupe. Selon le pdg d'Altran, Philippe Salle, cité par la presse économique (Reuters, les Echos),

« être présent en Allemagne permet d'être exposé à un vrai marché moteur en Europe ». Un positionnement qui, de plus, ouvre la perspective de

« muscler l'axe chinois, les constructeurs automobiles allemands étant bien implantés là-bas ». D'autres dossiers d'acquisitions outre-Rhin, mais aussi au Royaume-Uni et en Inde, sont à l'étude, qui pourraient aboutir dans les deux années à venir. Et ce, en conformité avec le plan stratégique 2012-2015, qui vise un chiffre d'affaires de 2 milliards d'euros pour le groupe dès 2015 (estimé à 1,6 milliard d'euros aujourd'hui).

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close