La BI dans le Cloud doit encore grandir

Pas réellement de révolution dans les prédictions 2013 de Forrester concernant le marché de la BI. Le cabinet reprend ses oracles de 2012 en les mettant quelque peu à jour.

Pas réellement de révolution dans

les prédictions 2013 de Forrester concernant le marché de la BI. Le cabinet reprend ses oracles de 2012 en les mettant quelque peu à jour. "Nous avions fait du bon boulot", se réjouit le cabinet. On peut aussi arguer qu'il l'avait fait un peu trop tôt, puisque les prédictions pour 2012 restent en devenir un an plus tard. A elle seule, la BI dans le Cloud résume bien cette situation. Si elles vont bien "lentement mais sûrement réduire la part des implémentations sur site", les solutions de BI dans le Cloud restent "immatures". Les problématiques d'intégration et de customisation de la BI d'entreprise sont là pour durer, rappelle le cabinet d'études. Des défis que le Cloud n'est pas encore prêt à relever. Forrester s'attend toutefois à une expansion des solutions de BI en mode Saas, notamment sous la poussée des grands fournisseurs du secteur. Le cabinet d'études estimant que ces acteurs sont susceptibles d'effacer la frontière entre les deux mondes. Rappelons que la BI en Cloud est aujourd'hui avant tout portée par des spécialistes, comme Tableau Software ou Captain Dash. Selon Forrester, seules 1 à 2 % des organisations (selon le scénario d'utilisation considéré) ont misé sur le Cloud pour certaines de leurs plates-formes ou applications BI. Le cabinet prévoit que 3 à 4 % supplémentaires les rejoindront d'ici à 24 mois. Surtout, Forrester estime que d'ici un an, 8 à 11 % des entreprises auront eu recours à la BI dans le Cloud pour compléter leurs solutions traditionnelles. 15 à 20 % supplémentaires passeront à ces environnements mixtes d'ici à 24 mois.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close