Tablettes : Android en passe de détrôner l'iPad

En 2013, les tablettes sous Android domineront pour la première fois les iPad, selon le cabinet IDC. Dans un marché à la croissance toujours explosive.

Après les smartphones, les tablettes. Selon le cabinet d'études IDC, la domination d'Apple sur ce marché que la firme a fait naître en lançant l'iPad ne sera plus d'actualité en 2013. Déjà dépassé par les terminaux Android sur le marché des smartphones, Cupertino devrait également subir la loi de l'OS de Google sur celui des tablettes, même s'il en resterait le numéro un. IDC prévoit que les parts de marché de l'iPad passeraient de 51 % en 2012 à 46 % en 2013. Tandis que les terminaux Android se hisseraient à 48,6 % de parts de marché (+ 7 points), du fait du succès d'Android sur les tablettes de petits formats. "Une tablette sur deux livrée au cours de ce trimestre possédait un écran de moins de 8 pouces", explique Jitesh Ubrani, un analyste d'IDC, dans un communiqué. Une tendance appelée à se poursuivre selon le cabinet et qui profite avant tout aux systèmes Android, malgré le lancement de l'iPad Mini

Malgré cette domination qui s'étiole, le marché de la tablette reste un bon vecteur de croissance pour Apple, du fait de son explosion. IDC a ainsi relevé de près de 20 millions ses prévisions de ventes mondiales de tablettes pour 2013 (à 191 millions) et anticipe une croissance moyenne des ventes de 11 % par an d'ici à 2016. En 2012, 128 millions de tablettes ont été écoulées. 

2017 : l'iPad toujours solide second pour IDC 

Ce bond se fera pour partie au détriment du PC. Le cabinet d'études estime que 2013 marquera une seconde année de décroissance sur ce marché (avec 346 millions d'unités vendues, - 1,3 %), mais que les ventes devraient repartir à la hausse d'ici à 2017. Ce qui permettrait au PC de conserver à cette échéance une courte avance sur la tablette (382 millions de ventes contre 350 millions). 

Plus surprenant peut être : d'ici à 2017, IDC prévoit un quasi status-quo des positions sur le marché des tablettes. A cette échéance, Android contrôlerait 46 % du marché, devant Apple solide second (43,5 % de parts de marché) et Windows (dans ses versions 8 et RT). Ce dernier parviendrait alors à dépasser les 10 % de parts de marché (contre 4,7 % prévus en 2013). 

Depuis septembre dernier, où l'action Apple avait atteint son plus haut, le titre a plongé de plus d'un tiers, une chute qui reflète les doutes des investisseurs quant à la capacité de Cupertino à amener sur le marché de nouvelles innovations susceptibles de faire perdurer le modèle mis en place par Steve Jobs.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close