Dépenses IT : récession en 2012, embellie en 2013

Les dépenses IT en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA) progresseront de 1,4 % en 2013, estime le cabinet d'études Gartner.

Les dépenses IT en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique (EMEA) progresseront de 1,4 % en 2013, estime le cabinet d'études Gartner. Les terminaux et le logiciel - notamment dans le segment du Big Data - devraient permettre au marché de sortir de la récession, après un déclin de la dépense estimé à 3,6 % en 2012 par le Gartner. Le cabinet d'études estime que cette contraction atteint même 5,9 % pour la seule Europe de l'Ouest. Un chiffre choc, alors que récemment IDC

prévoyait encore un petit 1 % de croissance en Europe sur l'année en cours. En juin, Forrester

était sur une ligne identique, pronostiquant 1,2 % de croissance sur le Vieux Continent en 2012 et 3,1 % en 2013. Un niveau supérieur à 5 % de récession - certes plombé par des pays en crise sévère comme l'Espagne - ramène l'économie européenne aux heures noires de la crise de 2008-2009. Et souligne son décrochage par rapport à la moyenne mondiale : en juillet, Gartner

estimait que la dépense IT dans le monde progresserait de 3 % en 2012, 0,5 point de mieux que ce qu'il anticipait jusqu'alors. Avec un marché évalué à 136 milliards de dollars pour la zone EMEA en 2012, les terminaux mobiles (PC portables, smartphones, tablettes...) jouent un rôle d'amortisseur dans cette récession. Grâce à l'engouement des particuliers mais aussi des entreprises pour les tablettes notamment, ce segment de marché devrait croître de 8 % en 2012, selon Gartner.

Approfondir

Soyez le premier à commenter

M'envoyer une notification dès qu'un autre membre commente.

Merci de créer un identifiant pour pouvoir poster votre commentaire.

- ANNONCES GOOGLE

Close