Red Hat livre RHEL 5.9 avec des pilotes pour Hyper-V

Chose promise, chose due.

Chose promise, chose due. Lancée ce mardi 8 janvier, la toute dernière version de la distribution Linux pour entreprises de Red Hat est livrée avec les pilotes Microsoft en version finale - réseau, stockage, souris, VMbus, horloge, notamment. Ceux-ci avaient fait leur apparition en septembre dernier dans la bêta de RHEL 5.9. Ils doivent permettre d’exploiter des machines virtuelles Red Hat Enterprise Linux 5.9 dans des environnements Hyper-V, qu’il s’agisse de Windows Server 2008 R2 ou de Windows Server 2012. En outre, RHEL 5.9 intègre un logiciel fonctionnant en tâche de fond, un daemon, fournissant à l’hôte des informations comme l’adresse IP de la machine, son adresse canonique, le type et la version du système d’exploitation. 

Red Hat indique en outre avoir ajouté à cette nouvelle version le support de davantage d’environnements matériels, de nouveaux contrôles de sécurité, OpenJDK 7 et Samba 3.6, notamment. 

Avec cette nouvelle mouture, Red Hat Enterprise Linux 5, apparu en 2007, passe en phase Production 2 : Red Hat, qui propose RHEL 6 depuis la fin 2010, n’en assurera plus qu’un support réduit à la correction de bugs et de failles, ou au support de nouveaux matériels «ne nécessitant de modifications logicielles importantes». Mais il ne faut plus compter sur de «nouvelles fonctions logicielles ».  

Pour approfondir sur Linux

- ANNONCES GOOGLE

Close